Nathalie ARPIN

Doctorante en histoire contemporaine

Enseignante & dirigeante de la société ARCH (Arpin Recherche Consulting Histoire)

nathalie.arpin@etu.univ-smb.fr

2020-2022 : représentante des doctorant.es du laboratoire LLSETI auprès de l'école doctorale SISEO
Secrétaire de la Société savoisienne d’histoire et d’archéologie (SSHA).

Titre de la thèse :

De la "mondanité" à l'invention de la "modernité" : Aix-les-Bains au XIXe siècle (1848-1914)

From 'worldliness' to the invention of 'modernity': Aix-les-Bains in the nineteenth century.

Résumé
Dans une perspective d’histoire socio-économique et culturelle, il s’agit d’étudier Aix-les-Bains, du milieu du XIXe siècle à la Belle Epoque, petite ville parmi d’autres, enracinée dans un environnement rural, devenant une station thermale et touristique de rang international.
Les aspects techniques et thérapeutiques du thermalisme ne sont pas l’objet de ce travail qui se concentre sur l’étude des acteurs et réseaux d’influence, des enjeux politiques, voire diplomatiques, la Savoie changeant à plusieurs reprises durant ce siècle de « nationalité » ; le développement d’Aix-les-Bains s’explique aussi dans ce contexte, et pas seulement par la mode du tourisme thermal du XIXe.
Ainsi, alternant l’observation d’un microcosme local et la prise en compte de la dimension internationale, les jeux d’échelles permettent une histoire « totale » des représentations de la modernité, entre stratégie et promotion d'une image projetée de ville nouvelle, tensions et opportunités locales, conflits « d'usages » et bassin pour le développement d'activités nouvelles, sociologie nouvelle aussi, mais singulière du fait de la présence de baigneurs et touristes appelés « étrangers », s’inscrivant dans une temporalité saisonnière.

From a perspective of socio-economic and cultural history, it is a question of studying Aix-les-Bains, small town among others, rooted in a rural environment, becoming a spa and tourist resort of international rank of the middle 19th at the Belle Epoque, in the chaotic political context of Savoy during this century.
It should be noted that the technical and therapeutic aspects of hydrotherapy are not the focus of this work which focuses mainly on the study of actors and networks of influence, political issues, even diplomatic; the development of Aix-les-Bains can be explained, indeed, also in this context, and not only by the fashion of thermal tourism of the 19th century.
Thus, alternating the observation of a local microcosm and taking into account the international dimension, ladder games allow a 'total' history of representations of modernity, between strategy and promotion of an image of a city new, mundane, tensions and local opportunities, conflicts of 'uses' and basin for the development of new activities, new sociology also, but singular because of the presence of curists / tourists called 'foreigners', part of a seasonal temporality.


Directeur de thèse : Sylvain MILBACH

Mots-clés : modernité – notabilités – pouvoir – enjeux politiques – sociabilité – casino

Date de soutenance de thèse : automne 2024

Publications :

  • « Le casino et l’établissement thermal d’Aix-les-Bains : enjeux de pouvoir, objets de crispations identitaires (1848-1856) », PRIDAES, 2022 (à venir).
  • « Jean Louis Victor Bias (1814-1901).  Itinéraire d’un « casinocrate », célèbre inconnu d’Aix-les-Bains », in Arts & mémoire, SAHA, janvier 2022, n°39, pp. 39-48.
  • « Le théâtre à Chambéry (1860-1885) », in L’histoire en Savoie, SSHA, décembre 2009, pp. 16-30.


Communications :

  • Octobre 2022 – « Eaux et histoires d’eaux », 48e Congrès des Sociétés savantes de Savoie, Aix-les-Bains.
  • 9 mars 2022 – « Jean Louis Victor Bias, un casinocrate du XIXe siècle : reconstitution d’un parcours inviduel », intervention donnée dans le cadre d’un séminaire de Master sur les sources et méthodes, Université Savoie Mont Blanc, Chambéry.
  • 10 novembre 2021 – « Le casino de la Villa des Fleurs à Aix-les-Bains (1893-1895) ou la corruption des pouvoirs médiatique, judiciaire et politique, conférence donnée dans le cadre de la Journée d’études doctorales, Université Savoie Mont-Blanc, Chambéry.
  • 14 septembre 2021 – « Pouvoir et casinos : entre enjeux et réseaux – Aix-les-Bains (1848-1914) », conférence donnée pour la Société d’Arts et d’Histoire d’Aix-les-Bains, cinéma Le Victoria, Aix-les-Bains.
  • 26 février 2020 – « De la "mondanité" à l'invention de la "modernité" : Aix-les-Bains au XIXe siècle », conférence donnée pour la Société Savoisienne d’Histoire et d’Archéologie, archives départementales de la Savoie, Chambéry.


Enseignement :

  • CM Master Patrimoine – UE802 La montagne, visions et représentations – 2e semestre 2022, Université Savoie Mont Blanc, Chambéry.
  • TD Master 1 et 2 Histoire - Sources et méthodes en histoire - 2e semestre 2021, Université Savoie Mont Blanc, Chambéry.
  • Professeur titulaire de lettres-histoire-géographie-EMC dans le secondaire.


Autres activités professionnelles :

  • Fondatrice et dirigeante de la société ARCH – Arpin Recherche Consulting Histoire.
  • 2021-2022 – Prestations (recherche, conférence, conseils) pour l’entreprise Léon Grosse.
  • 2021-2022 – Formation des guides du patrimoine d’Aix-les-Bains pour le service Ville d’Art et d’Histoire.