Bienvenue sur le site du laboratoire LLSETI

r2268_4_affiche_saint_francois_de_sales_annecy_500px.jpg
Colloque International

François de Sales - mémoires et patrimoine - 1622-2022

Turin (22-23 septembre 2022)
Annecy (6 octobre 2022).

En présentiel uniquement

François de Sales, qui fut évêque de Genève en résidence à Annecy (1602-1622), mais aussi un écrivain spirituel de renommée mondiale, un grand directeur de conscience et le fondateur de l'ordre religieux des Visitandines, mourut à Lyon le 28 décembre 1622. Le LLSETI, associé à l'Université de Turin  et aux Archives départementales de la Haute-Savoie, commémore cet événement en co-organisant deux colloques en cet automne consacrés à la construction de sa mémoire et d'un patrimoine salésien jusqu'à aujourd'hui (1622-2022), l'un à Turin (22-23 septembre 2022) et l'autre à Annecy (6 octobre 2022).

Programme Turin : [ Fichier pdf cliquer ici ]
Programme Annecy : [ Fichier pdf cliquer ici ]

Contact : Frédéric Meyer

Réservation conseillée : archedep@hautesavoie.fr - tél. 04 50 33 20 80

12/09/2022
r2264_4_affiche_colloque_la_parole_du_pouvoir_12_15_oct_22_500px.jpg

La parole du pouvoir - Les princes de la maison de Savoie et l’usage des langues (XIIIe-XVIIIe siècle)

Colloque international, Chambéry-Turin, 12-15 octobre 2022

La parola del potere - I principi di Casa Savoia e l'uso delle lingue (XIII-XVIII secolo)

Convegno internazionale, Chambéry-Torino, 12-15 ottobre 2022

Situés de part et d’autre des Alpes occidentales, les États de Savoie se sont créés au terme d’une longue construction territoriale, qui les a amenés à englober des populations très hétérogènes. Vivant dans des aires linguistiques et culturelles multiples (français, italien, francoprovençal, occitan, allemand), les sujets de la maison de Savoie parlaient en effet des langues très diverses, ce qui constitue l’une des causes du très long maintien du latin comme langue administrative. Bien que l’édit de Rivoli de 1561, qui imposa l’usage du français et de l’italien dans les actes administratifs, ait constitué un tournant essentiel, cette évolution n’a pas été linéaire et n’a pas fait disparaître le plurilinguisme propre aux États de Savoie. La richesse linguistique des anciens territoires de la maison de Savoie sera mise en évidence par ce colloque, en prenant en compte la diversité des évolutions locales, en étudiant aussi bien les pratiques administratives que la vie d’une cour, dont le rayonnement international s’accompagnait d’un important multilinguisme.

Situati su entrambi i versanti delle Alpi occidentali, gli Stati della Savoia furono l’esito di una lunga costruzione territoriale, che determinò un’integrazione di popolazioni molto eterogenee. Poiché i sudditi di Casa Savoia vivevano in diverse aree linguistiche e culturali, si parlavano lingue differenti (francese, italiano, franco-provenzale, occitano, tedesco). La pluralità di lingue fu uno dei motivi per cui il latino fu mantenuto in uso per molto tempo come lingua amministrativa. Sebbene l'Editto di Rivoli del 1561, che impose l'uso del francese e dell'italiano negli atti amministrativi, abbia constituito una svolta essenziale, il mutamento linguistico non fu lineare e non eliminò il multilinguismo caratteristico degli Stati sabaudi. La ricchezza linguistica degli antichi territori di Casa Savoia sarà messa in evidenza in questo convegno, tenendo conto anche della diversità degli sviluppi locali, studiando sia le pratiche amministrative sia la vita di una corte, la cui influenza internazionale fu accompagnata da un significativo multilinguismo.

Lien de connexion pour suivre le colloque en visioconférence : à venir

Fichier pdf Programme du colloque international « La parole du pouvoir »

Contact : Laurent.Ripart@univ-smb.fr

07/09/2022
r2248_4_photo_site_du_crem_lorraine.jpg

Séminaire "Discours et société"

Vendredi 14 octobre 2022 après-midi
Campus de Paris Cité
Zoom

Des informations précises seront données début septembre.

Deuxième séance du séminaire interlaboratoire d'analyse du discours, co-organisé par Emilie Née (Ceditec, UPEC), Marie Veniard (EDA, Univ. Paris Cité), Annabelle Seoane (CREM, Univ. de Lorraine), Loïse Bilat (IDIS, HEP de Fribourg) et Maude Vadot (LLSETI, USMB)

Ce séminaire se veut un lieu de réflexion et de discussion permettant de (ré)interroger des questions épistémologiques classiques en AD, en les envisageant à l’aune de préoccupations sociales et de pratiques de recherches actuelles. Vous en trouverez une présentation plus détaillée en pièce jointe.

Pour cette séance, Noémie Marignier, maitresse de conférences à l'université Sorbonne Nouvelle, présentera une communication intitulée "Interpellation, performativité, agency : richesses et limites de l’apport des travaux de Butler pour l’analyse du discours" :

"Les travaux de Judith Butler, notamment ceux des années 1990, offrent des perspectives intéressantes pour l’analyse du discours, et ce au-delà d’une prise en compte du genre. Notamment, l’intérêt de Butler pour la question du discours, qu’elle articule autour des concepts-clés d’interpellation, de performativité, et d’agency, permet de s’interroger sur la puissance d’action de celui-ci. Cette prise en compte de la puissance d’agir par le discours peut s’avérer intéressante dans des perspectives contemporaines de réflexion en AD sur l’action politique et militante autour de nouveaux enjeux (race, genre, sexualité, écologie – et pas seulement la classe). Par exemple, le concept d’agency, en ce qu’il permet de prendre en compte à la fois la contrainte exercée par les discours et la résistance ou les moyens d’action que permettent ceux-ci, peut être utile pour des approches sociales du langage qui cherchent à analyser les effets politiques et sociaux du discours. Le travail de Butler présente dans ce cadre l’intérêt d’avoir des résonances fortes avec l’analyse du discours telle qu’elle se pratique en France : elle est nourrie des travaux d’Althusser et Foucault, elle questionne la matérialité des discours, elle s’inspire de pragmatique (discipline voisine de l’AD), entre autres. De là, Butler s’avère une richesse pour l’AD en tant que son travail permet d’intégrer de nouveaux objets (le genre) mais aussi de nouvelles problématiques (la capacité d’action et pas simplement l’assujettissement idéologique). Pour autant, l’application de ces concepts en AD se révèle parfois malaisée : les matérialités discursives attestées résistent souvent à l’analyse par les outils butlériens. J’exposerai plusieurs de ces difficultés (abstraction des théories, lectures trop littérales des discours, interprétations abusives), puis certaines résolutions possibles : à partir de plusieurs extraits de corpus, je montrerai comment articuler ces concepts à des outils d’analyse plus classiques de l’AD permet des interprétations robustes".

Contact : Maude Vadot maude.vadot@univ-smb.fr

En savoir plus 18/07/2022
r2263_4_affiche_colloque_2022_500px.jpg
Colloque
« les Archives judiciaires en Savoie avant l'Annexion : un héritage, un chantier et des perspectives... »

Mercredi 16 novembre
Cour d'Appel de Chambéry - Salle du Sénat de Savoie
Jeudi 17 novembre
Conseil départemental de la Savoie - Salon du Comte Rouge
 
Organisé par l'Académie des sciences, belles-lettres et arts de Savoie, les Archives départementales, la Faculté de Droit et le Laboratoire Antoine Favre de l'Université Savoie Mont Blanc 
Avec le soutien du Conseil départemental 

Fichier pdf Programme du Colloque « Les Archives judiciaires de la Savoie avant l'Annexion »  

07/09/2022
r2230_4_photo_2022-05-23_22-02-58_500px.jpg


Le Laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Études Transfrontalières et Internationales de l’Université de Savoie Mont Blanc et le Centre des programmes francophones de l’Université Alfred Nobel (Dnipro, Ukraine)

ont le plaisir d’annoncer
le début d’un nouveau projet de recherche

Accent Ukraine

consacré à l’étude des particularités de l’intégration linguistique, culturelle et sociale des temporairement déplacés ukrainiens dans le milieu francophone dans le contexte du conflit militaire.


Dans le contexte du conflit militaire en Ukraine et au vu du nombre considérable de réfugiés qui ont été obligés de fuir cette guerre et de trouver un abri ailleurs, y compris dans les pays francophones, la question de l’intégration linguistique, culturelle et sociale dans le milieu francophone acquiert aujourd’hui une importance évidente. Ce domaine est extrêmement peu étudié, ce qui est dû à l’apparition très récente de la problématique causée par la situation du conflit militaire.
En effet, sortis du milieu où d’après les dernières statistiques plus de 90⁒ d’élèves choisissent l’anglais comme langue étrangère et moins de 10 ⁒ qui restent tombent sur d’autres langues étrangères, les ressortissants ukrainiens éprouvent des difficultés au cours de leur intégration souvent inattendue et rapide dans le monde francophone quasi inconnu.
Quelles sont les difficultés majeures que les réfugiés ukrainiens rencontrent au cours de leur intégration sociale et culturelle dans le milieu francophone et, notamment, en France ? Représentations de l’État dans la perception d’un réfugié ukrainien qui vient d’arriver en France, division administrative du pays, services publics, institutions et fonctionnement administratif, sécurité sociale, assurance maladie, système bancaire, recherche de logement et d’emploi, activités de la vie quotidienne, besoins linguistiques etc. Tous ces moments aussi bien que des dizaines d’autres font partie d’une nouvelle réalité pour chaque réfugié adulte ukrainien. Chacun de ces points est souvent très différent de la réalité d’origine pour ces gens. Si on rajoute à ces nouveaux besoins l’absence de la maîtrise minimale de la langue française et un écart énorme entre les systèmes lexicaux et grammaticaux de la langue française et ukrainienne, le problème de l’intégration des réfugiés ukrainiens se voit comme un processus assez compliqué pour les deux côtés : ceux qui accueillent et ceux qui sont accueillis. Qu’est-ce qu’on peut faire dans cette situation ? Comment est-ce qu’on peut aider les uns et les autres ? On a lancé notre projet afin de pouvoir trouver les réponses à toutes ces questions !

L’équipe de ce projet invite toutes les personnes intéressées et concernées, les réfugiés ukrainiens aussi bien que les familles d’accueil, à contribuer par leur témoignage à ce projet qui permettra d’assurer une meilleure intégration et une meilleure intercompréhension entre les deux cultures : française et ukrainienne.

Contact :
Mme Natalya YAKOVYSHENA, MCF, coordinatrice du projet
Natalya.yakovyshena@univ-savoie.fr
accent.ukraine.france@gmail.com

 

09/06/2022
r2250_4_expo-rotonde-flyer.jpg

Pour cette exposition l'oeuvre bénéficie du soutien du CIAP, du laboratoire LLSETI de l'USMB, de l'Espace Larith, de l'entreprise 89/92, de l'entreprise WorldXR, du LavalVirtual et du Festival RectoVRso, de l'association i materiel.

Vernissage de l'exposition : http://www.llseti.univ-smb.fr/web/llseti/320-actualites-du-laboratoire.php?item=2211

18/07/2022

Monnet Jean-Patrick AHO :
30 septembre 2022

Florie VARITILLE :
1er octobre 2022

Ricardo PRADO HURTADO  :
4 octobre 2022

Gaëtan LE COARER :
6 décembre 2022

 

Les séminaires

FMSH-Diffusion: le diffuseur-distributeur des ouvrages du laboratoire LLSETI