Bienvenue sur le site du laboratoire LLSETI

r2230_4_photo_2022-05-23_22-02-58_500px.jpg


Le Laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Études Transfrontalières et Internationales de l’Université de Savoie Mont Blanc et le Centre des programmes francophones de l’Université Alfred Nobel (Dnipro, Ukraine)

ont le plaisir d’annoncer
le début d’un nouveau projet de recherche

Accent Ukraine

consacré à l’étude des particularités de l’intégration linguistique, culturelle et sociale des temporairement déplacés ukrainiens dans le milieu francophone dans le contexte du conflit militaire.


Dans le contexte du conflit militaire en Ukraine et au vu du nombre considérable de réfugiés qui ont été obligés de fuir cette guerre et de trouver un abri ailleurs, y compris dans les pays francophones, la question de l’intégration linguistique, culturelle et sociale dans le milieu francophone acquiert aujourd’hui une importance évidente. Ce domaine est extrêmement peu étudié, ce qui est dû à l’apparition très récente de la problématique causée par la situation du conflit militaire.
En effet, sortis du milieu où d’après les dernières statistiques plus de 90⁒ d’élèves choisissent l’anglais comme langue étrangère et moins de 10 ⁒ qui restent tombent sur d’autres langues étrangères, les ressortissants ukrainiens éprouvent des difficultés au cours de leur intégration souvent inattendue et rapide dans le monde francophone quasi inconnu.
Quelles sont les difficultés majeures que les réfugiés ukrainiens rencontrent au cours de leur intégration sociale et culturelle dans le milieu francophone et, notamment, en France ? Représentations de l’État dans la perception d’un réfugié ukrainien qui vient d’arriver en France, division administrative du pays, services publics, institutions et fonctionnement administratif, sécurité sociale, assurance maladie, système bancaire, recherche de logement et d’emploi, activités de la vie quotidienne, besoins linguistiques etc. Tous ces moments aussi bien que des dizaines d’autres font partie d’une nouvelle réalité pour chaque réfugié adulte ukrainien. Chacun de ces points est souvent très différent de la réalité d’origine pour ces gens. Si on rajoute à ces nouveaux besoins l’absence de la maîtrise minimale de la langue française et un écart énorme entre les systèmes lexicaux et grammaticaux de la langue française et ukrainienne, le problème de l’intégration des réfugiés ukrainiens se voit comme un processus assez compliqué pour les deux côtés : ceux qui accueillent et ceux qui sont accueillis. Qu’est-ce qu’on peut faire dans cette situation ? Comment est-ce qu’on peut aider les uns et les autres ? On a lancé notre projet afin de pouvoir trouver les réponses à toutes ces questions !

L’équipe de ce projet invite toutes les personnes intéressées et concernées, les réfugiés ukrainiens aussi bien que les familles d’accueil, à contribuer par leur témoignage à ce projet qui permettra d’assurer une meilleure intégration et une meilleure intercompréhension entre les deux cultures : française et ukrainienne.

Contact :
Mme Natalya YAKOVYSHENA, MCF, coordinatrice du projet
Natalya.yakovyshena@univ-savoie.fr
accent.ukraine.france@gmail.com

 

09/06/2022


 

Les séminaires

FMSH-Diffusion: le diffuseur-distributeur des ouvrages du laboratoire LLSETI