François BERTRANDY

Professeur émérite de l’université de Savoie (Chambéry) depuis septembre 2010

francois.bertrandy(at)nordet.fr  // fr.by63@gmail.com

Professeur d'histoire romaine à l'Université de Savoie (Chambéry)
Ancien Directeur du département d'Histoire de l'Université de Savoie LLSH (2001-2005)

Titres universitaires

Doctorat d'Etat en Histoire romaine (1989) Paris IV Sorbonne, mention très honorable
Agrégation d'Histoire (1971)
CAPES d'Histoire-Géographie (1970)

Membre des jurys de concours

  • Membre du Jury de l'Agrégation interne d'Histoire-Géographie (1998-2001), auteur du rapport de l'épreuve écrite d'Histoire ancienne 2001 (avec D. Cariou), dans Historiens et Géographes 375, 2001, p. 181-189.
  • Membre du Jury du CAPES d'Histoire-Géographie (1993-1995).

Préparation des concours de l’enseignement secondaire

  • Chargé des cours d'Agrégation-CAPES d'Histoire ancienne à l'Université de Savoie 2009-2010
  • Chargé des cours d’Agrégation-CAPES d’histoire ancienne à l’Université de Savoie, de Lyon 3 et de Saint-Étienne 2005-2007.
  • Chargé des cours d'Agrégation-CAPES d'Histoire ancienne à l'Université de Savoie, de GRENOBLE 2, en 2001-2002 et 2002-2003.
  • Formateur-vacataire à l'IUFM de GRENOBLE pour l’Agrégation interne 2000-2001.
  • Chargé des cours d'Agrégation-CAPES d'Histoire ancienne à l'Université de Savoie, de LYON 2, LYON 3 et GRENOBLE 2 en 1998 et 1999.

Participation à des chantiers de fouilles et à la valorisation du Patrimoine

  • Membre du Comité d'experts pour le programme d'aménagement culturel du site du Pont du Gard (1996-2001) sous l’égide de la CCI du Gard (fonds régionaux et européens).
  • Participation aux fouilles archéologiques sur le site d'Alba-la-Romaine (Ardèche), en août 1981, sous la direction de J.-Cl. Béal.
  • Membre de la mission franco-tunisienne lors des fouilles archéologiques à MACTAR (Tunisie), sous la direction de G.-Ch. Picard et d'Azzedine Beschaouch août 1972 et septembre 1980.

Rattachement à des centres de recherches

  • Membre du laboratoire LLS de l’Université de Savoie depuis 2005
  • Membre du Séminaire CPER «Normes romaines» ENS LSH Lyon et Lyon 2 depuis 2003, auxquels sont associés tous les enseignants-chercheurs des Universités de la région Rhône-Alpes.
  • Membre du DEA Langues, Histoire et Civilisations des Mondes Anciens et médiévaux Université Lyon 2 (1999-2004).
  • Chercheur associé au Centre Camille Jullian Université de Provence Aix-en-Provence depuis 1999.
  • Membre du Centre d'Études et de Recherches sur l'Occident Romain Université Jean-Moulin Lyon 3 depuis 1990.

Fonctions administratives exercées

  • Membre élu au CEVU de l'Université de Savoie (depuis novembre 2004, réélu 2008)
  • Membre élu du conseil de l'UFR LLSH de l'Université de Savoie (2001-2007).
  • Membre élu du Conseil d'administration de l'Université de Savoie (1997-2000).
  • Responsable du pôle recherche «Sociétés» du Laboratoire Lettres, Langages, Sociétés UFR LLSH, octobre 2006août 2010.
  • Directeur du Département d'Histoire UFR LLSH de l'Université de Savoie novembre 2001-octobre 2005.
  • Responsable de la Licence d'Histoire à l'Université de Savoie (1996-2001)
  • Responsable du DEUG 2e année à l'Université de Savoie (1995-1996)
  • Membre du Comité de sélection 21e section de l’Université Lyon 3 (2010)
  • Membre du Comité de sélection 21e section de l’Université Lyon 2 (2009)
  • Président de la commission de spécialistes 21e-22e sections de l’Université de Savoie 2006-2008.
  • Membre suppléant de la commission de spécialistes de l’Université Nancy 2 (1996-2006).
  • Membre de la commission de spécialistes 21e-22e sections de l'Université de Savoie (1996-2008)
  • Membre suppléant de la commission de spécialité de l'Université de Lyon 3 (2005-2008)
  • Membre suppléant de la commission de spécialistes 21e-22e sections de l'Université d'Avignon (1996 -2008).
  • Participations et présidences de jury de thèse aux universités de Lyon II, Lyon III, Nancy II, Paris IV, Tours.

Activités de recherche

En raison des recherches entreprises pour ma thèse de doctorat mon principal centre d'intérêt a été longtemps l'Histoire ancienne l'Afrique du Nord à la fois pré-romaine et romaine et plus particulièrement celle de la Numidie (Algérie orientale et Tunisie occidentale). Deux domaines avaient retenu mon attention: celui de la civilisation numide sous influence punico-hellénistique et celui de l'implantation romano-italienne dans cette région. Au vu des événements politiques qui ont affecté l'Algérie les perspectives de séjour dans ce pays sont toujours délicates. Néanmoins je continue à publier sur des thèmes se rapportant à l’épigraphie, à l’onomastique et à l’archéologie de l’Afrique du Nord.
Depuis 1993, j'ai réorienté une partie de mon activité de recherche sur la Gaule romaine et tout particulièrement sur la Gaule Narbonnaise.
Au sein de l'équipe mise sur pied par B. Rémy, professeur à l'Université de Grenoble II, avec entre autres F. Kayser, maître de conférences à l'université de Savoie, et pour les inscriptions de la Narbonnaise, sous l'autorité de J. Gascou, directeur de recherches au CNRS Centre Camille Jullian d'Aix-en-Provence, j'ai pris part au programme de révision des Inscriptions latines de la cité de Vienne, publiées en trois volumes en 2004-2005 (Paris, CNRS).
J'ai eu en charge toutes les bornes milliaires, les inscriptions de la rive droite du Rhône, appartenant à la cité de Vienne, et une partie des inscriptions funéraires de Vienne-ville, l'historiographie de l'épigraphie de la cité de Vienne depuis le XVIe siècle. Pour la relecture en commun de nos travaux, j'ai organisé avec le soutien financier du BQR, un certain nombre de tables rondes à Chambéry (1996, 1997, 1998, 1999) et participé à celles mises sur pied à Grenoble, à Aix-les Bains et à Genève.
Entre 1996-1999, j'ai été le responsable scientifique de la «Carte archéologique de la Haute-Savoie», sous l'égide de l'Institut de France (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres), avec la charge d'animer une équipe d'archéologues et de spécialistes de l'histoire ancienne de ce département. J'ai eu l'occasion de travailler en équipe avec Michèle Ferley, chargée du dépouillement bibliographique et Joël Serralongue, archéologue départemental. Cette collaboration harmonieuse a permis de faire paraître en octobre 1999 la carte archéologique du département, première véritable synthèse du patrimoine archéologique haut savoyard.
Entre 1996 et 2001, en tant qu'historien de l'Antiquité romaine, j'ai fait partie du comité d'experts pour la rédaction du «Projet d'aménagement culturel du Pont du Gard», placé sous la direction de J.-L. Fiches. Maîtres d'oeuvre: Département du Gard, Chambre de Commerce et d'Industrie du Gard à Nîmes, État, Fonds européen. Le bâtiment de l'exposition permanente rive gauche a été inauguré le 21 décembre 2001 et une publication d'ensemble sur l'aqueduc de Nîmes et le Pont du Gard, en fait une seconde édition revue et augmentée d'une centaine de pages, à laquelle j'ai pris part, est parue fin 2000.
J'ai publié une étude d'ensemble sur Les bornes milliaires et le réseau routier de la cité de Vienne sous l'Empire romain, dans la Bibliothèque des Études Savoisiennes , en 2001, 112 p.
J'ai rédigé la partie «Antiquité» de l'histoire de la Savoie, pour le projet SABAUDIA mis en ligne sur Internet en 2002 (20 pages).
Tout en continuant mes recherches sur l’Afrique du Nord antique et la province de Gaule Narbonnaise, j’ai participé au projet européen Alps before frontiers, dans le but de valoriser la recherche dans les domaines de la Préhistoire, de l’Histoire et du Patrimoine de l’Arc alpin à l’époque antique. L’université de Trente (Italie) était la coordinatrice des réunions de travail et de la mise sur pied d’un colloque international qui s’était tenu en 2001 à Trente, suivi d’un second colloque en 2005. L’université de Savoie était représentée au même titre que les universités de Grenoble III et II, Turin, Verceil, Milan, Vérone, Trente, Trieste, Ljubliana, Innsbrück, Münich, Zürich.
De ce fait j’ai orienté aussi ma recherche sur l’histoire des Alpes occidentales et à leur périphérie à l’époque romaine (numismatique, épigraphie, histoire administrative et sociale), ce que traduit mes dernières publications.
Dans le cadre du Laboratoire LLS de l’Université de Savoie, dans lequel j’ai été responsable de l’équipe «Sociétés», nous avons lancé un programme pluridisciplinaire d’études liées à la montagne illustré par la tenue de deux tables rondes internationales en mai et septembre 2009 sur «Les élites montagnardes de l’Antiquité au XXe siècle» et sur les «Gens d’en-haut et gens d’en bas de l’Antiquité au XXe siècle». Sont intervenus des historiens, des civilisationnistes et des sociologues. Les communications sont regroupées dans un volume paru en 2011 dans les collections du Laboratoire sous le titre «Élites et dichotomie sociale en milieu montagnard de l’Antiquité au XXIe siècle». Un colloque international que nous avons mis sur pied avec Susanne Berthier (LLCE) a clos cette réflexion les 27 et 28 mai 2010. Il est intitulé «Montagnes rebelles, montagnes conquises. Montagnes de guerres, montagnes de l’autorité, montagnes imaginées»: S. Berthier-Foglar, Fr. Bertrandy (dir.), La montagne: pouvoirs et conflits de l’Antiquité au XXIe siècle, Chambéry septembre 2011).
Si les Alpes fournissent un champ d’investigation privilégiée, des interventions sont néanmoins attendues sur le Nouveau Mexique, le Népal et le Tibet contemporains.
Enfin à partir de 2007, en tant que responsable scientifique j’ai coordonné la rédaction du deuxième volume consacré aux cantons du Nord-Isère pour la Carte Archéologique de la Gaule 38/2, sous l’égide de l'Institut de France (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres). La mise en œuvre de cette synthèse a fait l’objet de nombreuses réunions de travail avec les archéologues dépendant de la DRAC Rhône-Alpes et de l’INRAP Bron et les services du Patrimoine en Isère. Elle a débouché sur le renouvellement complet du regard porté sur ce secteur du département particulièrement riche en vestiges du Néolithique au Haut Moyen Âge. L’ouvrage est paru en mai 2011.

Entre 2015 et 2017, j’ai coordonné la refonte de la Carte archéologique de la Gaule 38/1 Isère, Paris, 1994, finalement publiée Carte archéologique de la Gaule, 38/4 Grenoble, Paris, 2017.

Thèse de Doctorat d'Etat

L'État de Publius Sittius et la "Numidie cirtéenne" (Ier siècle avant J.-C.-Ier siècle après J.-C.), soutenue le 17 juin 1989 devant l'Université de Paris IV-Sorbonne (Directeur G.-Charles-Picard), mention Très honorable.

Ouvrages et collaboration à des ouvrages collectifs

  1. Les stèles puniques de Constantine au Musée du Louvre, Paris, RMN, 1987, 147 p. (en collaboration avec M. Sznycer).
  2. Entrées: Cirta, Stèles (Afrique du Nord), Idole-bouteille, Signe dit de Tanit, dans Dictionnaire de la Civilisation phénicienne et punique, maître d'oeuvre Universités de Louvain-Namur (Belgique), sous la direction d'E. Lipinski, Brepols, 1992.
  3. Entrée Cirta, dans l'Encyclopédie berbère, (Maison de la Méditerranée-LAPMO, Aix-en-Provence), fasc. 13, 1994, p. 1964-1977.
  4. Stèles puniques, dans Catalogue de l'Exposition "From Hannibal to Saint-Augustine. Ancient Art of North Africa from the Musée du Louvre", au Michael C. Carlos Museum d'Atlanta (Géorgie États-Unis), février-mai 1994, Atlanta, 1994.
  5. Les bornes milliaires et les voies romaines, dans B. Rémy et alii, Inscriptions Latines de Haute-Savoie, Annecy, 1995, 159 p. (p. 22-24 et p. 140-146) .
  6. L'Empire romain de Pertinax à Constantin (192-337 ap. J.-C.), Paris, Ellipses, 1997, 224 p. (en collaboration avec B. Rémy).
  7. L'Empire romain de Pertinax à Constantin (192-337). Dossier documentaire, Paris, Ellipses, 1998, 128 p. (en collaboration avec J.-M. Demarolle et B. Rémy).
  8. La circulation à l'époque romaine dans les Alpes Graies, dans B. Rémy, Inscriptions Latines des Alpes I. Alpes Graies, Chambéry, 1998, p. 22-29.
  9. Carte archéologique de la Gaule. La Haute-Savoie 74, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, Paris, 1999, 412 p. (avec M. Ferley et J. Serralongue).
  10. Cnaeus Domitius Afer, un Nîmois curateur des eaux à Rome, dans G. Fabre, J.-L. Fiches, J.-L. Paillet, L'aqueduc de Nîmes et le Pont du Gard. Archéologie, géosystème, histoire, 2e éd., Paris, 2000, p. 368-376.
  11. Bornes milliaires et réseau routier dans la cité de Vienne sous l'Empire romain, Collection Bibliothèque de l'Institut des Études Savoisiennes IX, Chambéry, 2001, 112 p.
  12. Note sur les Sosii de Mastar (Numidie), dans Ubique amici. Mélanges offerts à Jean-Marie Lassère, Montpellier, 2001, p. 177-193.
  13. Histoire de l'épigraphie de Grenoble, dans B. Rémy, Grenoble à l'époque gallo-romaine d'après les inscriptions, Grenoble, 2002, p. 81-87.
  14. Note sur une voie reliant la Tarentaise au Valais à l'époque romaine, dans Mélanges André Palluel-Guillard, Bibliothèque des Études Savoisiennes, Chambéry, 2002 p. 31-38.
  15. La ville de Rome de César à Commode, Paris, Ellipses, 2002, 240 p. (dir.), avec la collaboration de M.-C. Ferriès et d'A. Sartre-Fauriat).
  16. Histoire de la Numidie (Ve s. avant J.-C.-Ier s. après J.-C.), pour le catalogue de l'Exposition L'Algérie au temps des royaumes numides Ve s. avant J.-C.-Ier s. après J.-C. (6 mai 2003-18 août 2003), organisée par le Musée départemental des Antiquités de ROUEN (Seine-Maritime), Rouen, 2003, p. 16-20.
  17. Inscriptions Latines de Narbonnaise V.Vienne, (B. Rémy dir.),
    Vol. 1, Paris, CNRS, 2004, 404 p.
    Vol. 2, Paris, CNRS, 2004, 315 p.
    Vol. 3, Paris, CNRS, 2005, 436 p.
  18. L'Afrique romaine de l'Atlantique à la Tripolitaine (69-439), avec M. Coltelloni-Trannoy, Paris, A. Colin, 2005, 256 p.
  19. La «confédération cirtéenne» des Flaviens à Gallien et la Numidie Cirtéenne dans l'Antiquité tardive (69-439), dans L'Afrique romaine de 69 à 439. Romanisation et christianisation (B. Cabouret coord.), Paris, Éd. du Temps, Paris, 2005, p. 93-118.
  20. Les Inscriptions latines de l'Ain (ILAin), avec Fr. Kayser, B. Rémy, A. Buisson, Chambéry, Univ. de Savoie-LLS, 2005, 300 p.
  21. Au temps de Rome, dans La Savoie. Une histoire en images (Chr. Sorrel coord.), Montmélian, La Fontaine de Siloë, 2006, p. 72-93.
  22. Les Pactumeii de la «confédération cirtéenne» sous le Haut-Empire, dans Espaces et pouvoirs dans l’Antiquité de l’Anatolie à la Gaule. Hommages à B. Rémy, (J. Dalaison éd.), Grenoble, 2007, p. 73-103.
  23. Les régions alpines occidentales de l’indépendance à l’organisation de la domination romaine (IIe siècle av. J.-C.-IIe siècle ap. J.-C.), dans Y. Le Bohec (coord.), Rome et les provinces de l’Occident de 197 av. J.-C. à 192 ap. J.-C., Paris, 2009, p. 272-308.
  24. Inscriptions et monnaies de Bourgoin-Jallieu et de ses environs, dans Patrimoine en Isère Pays de Bourgoin-Jallieu, Grenoble, 2009, p. 33-34.
  25. L’évocation du Genius dans les inscriptions de la «confédération cirtéenne» et au-delà de sa dissolution (Ier-IVe siècles p.C.), dans Mélanges Y. le Bohec, Paris, 2011, p. 35-69.
  26. Familles de Thubursicu Numidarum au Haut Empire romain, Hommages au professeur Y. Burnand, Collection Latomus, n°331, II., Bruxelles, 2011, p. 353-364.
  27. Carte archéologique de la Gaule (CAG). Arrondissement de la Tour-du-Pin 38/2, (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, avec la collaboration entre autres de St. Bleu, B. Helly, J.-P. Jospin, R. Royet), Paris, 2011, 387 p.
  28. À propos de quelques gentilices rares de la «Confédération cirtéenne» sous le Haut Empire, dans Forgerons, élites et voyageurs d’Homère à nos jours (M.-Cl. Ferriès, M.-P. Castiglioni, F. Letoublon, dir.), Hommages à la mémoire d’Isabelle Ratinaud-Lachkar, La Pierre et l’Écrit, Grenoble, 2013, p. 505-521.
  29. Le patronat de cité dans «la Confédération cirtéenne», dans l’Honnête homme, l’or blanc et le duc d’Albe, Hommages offerts à Alain Becchia, textes réunis et édités par A. Nijenhuis-Bescher, E.-A. Pépy et J.-Y. Champeley, Chambéry, LLSETI, n°33, 2016, p. 117-150.
  30. Carte archéologique de la Gaule (CAG). L’Isère 38/4. Grenoble, (Académie des Inscriptions et Belles-Lettres) avec la collaboration de J.-P. Jospin, D. Gonin, J.-P. Moyne, G. Varennes, Paris, 2017, 397 p.
  31. Vibia Aurelia Sabina, fille de Marc Aurèle, de Rome à la Numidie, Hommages à Christian Guilleré. II, Chambéry, 2017, p. 117-134.
     

Revues nationales

  1. Une grande famille de la Confédération cirtéenne: les Antistii de Thibilis, Karthago 17, 1976, p. 195-202 = Cahiers de Tunisie 25, 1976, p. 7-23.
  2. Remarques sur l'origine romaine du monnayage en bronze et en argent de Juba Ier, roi de Numidie, BACTH nlle série, 12-14, 1980, p. 9-22.
  3. Thibilis (Announa) de Juba Ier au triumvir M. Aemilius Lepidus. Les premières étapes de la romanisation d'une cité numide (46-36 avant J.-C.), Karthago 19, 1977-1978 (1980), p. 87-106.
  4. À propos du cavalier de Simitthus (Chemtou), Antiquités africaines 22, 1986, p. 57-71.
  5. Remarques sur le commerce des bêtes sauvages entre l'Afrique du Nord et l'Italie (IIe siècle avant J.-C.IVe siècle après J.-C.), MEFRA 99, 1987, p. 211-241.
  6. L'État de P. Sittius et la région de Cirta Constantine (Algérie), Ier siècle avant J.-C.-Ier siècle après J.-C., L’Information historique, 1990, p. 69-73.
  7. Notes à propos d'un fundus (CIL VIII 6451) de la région de Cirta (Constantine) en Numidie, Antiquités africaines 27, 1991, p. 157-166.
  8. Monnaies puniques et numides du Musée de Vienne (Isère), Bulletin de la Société Française de Numismatique 46, 1991, p.175-181.
  9. Cinq inscriptions inédites de Vienne, Études Savoisiennes 4, 1995, p. 67-76.
  10. À propos des Laberii de Thubursicu Numidarum en Afrique proconsulaire (Ier-IIe siècles ap. J.-C.), Antiquités Africaines 32, 1996, p. 45-56.
  11. Le culte de Mars dans la cité de Vienne, Revue Archéologique de Narbonnaise 33, 2000, p. 223-246.
  12. Une épitaphe de prétorien, Revue Savoisienne 143, 2003, p. 49-60 (avec P. Faure et J. Serralongue).
  13. Essai sur la dénomination des habitants du département de l'Ain dans l'Antiquité romaine, Études Savoisiennes 13-14, 2004-2005 (2006), p. 7-29.
  14. Recherches sur l’onomastique de Khemissa, antique Thubursicu Numidarum (Afrique Proconsulaire) aux trois premiers siècles ap. J.-C., REA 115, n° 2, 2013, p. 417-443.
  15. Les hommages aux empereurs dans la «Confédération cirtéenne» (Ier-IIIe siècles), Karthago 30, 2016-2017, p. 81-109.

Revues étrangères

  1. La communauté gréco-latine de Cirta (Constantine), capitale du royaume de Numidie pendant le IIe siècle et la première moitié du Ier siècle avant J.-C., Latomus 44, 1985, p. 487-502.
  2. Une dépendance de la "confédération cirtéenne": le castellum Zugal, Latomus 52, 1992, p. 104-111.
  3. Les représentations du signe dit de Tanit sur les stèles votives de Cirta-Constantine, IIIe-Ier siècles av. J.-C., Rivista di Studi Fenici 21,1, 1993, p. 3-28.
  4. Les relations entre la Numidie et la Campanie: le rôle des Auianii à la fin de la République, Mélanges à la mémoire de M. Le Glay, Collection Latomus n° 226, Bruxelles, 1994, p. 46-56.
  5. Recherches sur les Aemilii d'Afrique proconsulaire et de Numidie, Ancient Society 25, 1994, p. 189-210.
  6. Les relations entre l'Afrique du Nord et l'Italie: l'exemple des Seii à la fin de la République et au début de l'Empire, Epigraphica 57, 1995, p. 2-25.
  7. Une inscription de Vienne reconstituée: l'épitaphe de Lucius Vireius Masuetus, ZPE 114, 1996, p. 209-212 (avec Fr. Kayser).
  8. Un monument de prétorien récemment découvert à Annecy (Haute-Savoie), ZPE 146, 2004, p. 259-264 (avec P. Faure et J. Serralongue).
  9. Le proconsulat de Salluste en Africa noua: ombres et lumières, Latomus, 64, 1, 2005, p. 33-48.
  10. Regards sur la dissolution de la «Confédération cirtéenne», Latomus 76 2, 2017, p. 358-384.

Colloques et Congrès

  1. L'aide militaire de Juba Ier aux Pompéiens pendant la guerre civile en Afrique du Nord (50-46 avant J.-C.), dans Actes du IVe colloque sur l'histoire et l'archéologie de l'Afrique du Nord, II, Strasbourg, 1988, CTHS, Paris, 1991, p. 289-297.
  2. Entre Numidie et Maurétanie: l'Ampsaga ou les Ampsaga, dans Actes du Colloque international «Le fleuve et ses métamorphoses», Lyon 13-15 mai 1992, Paris, 1993, p. 125-132.
  3. La XIIe légion Fulminata, dans Actes du Congrès international «Les légions de Rome sous le Haut-Empire», Lyon septembre 1998, édités par Y. Le Bohec, Lyon, 2000, p. 253-257 (avec B. Rémy).
  4. Motifs architecturaux sur les stèles votives à Ba‘al Hammon au sanctuaire d'El Hofra à Cirta-Constantine (IIe-Ier siècles), dans Actas del IV Congreso internacional de estudios fenicios y púnicos, Cádiz, 2-6 octubre 1995, III, Cadiz, 2000, p. 1153-1170.
  5. Recherches sur les relations entre l'Italie et les régions alpines occidentales à la fin de la République romaine: les témoignages monétaires, Colloque Aoste (Italie), Gli Antichi e la montagna, Aoste septembre 1999, Turin, 2001, p. 119-144.
  6. Recherches sur les voies secondaires dans les Alpes occidentales entre Mont-Genèvre et Grand-Saint-Bernard à l'époque romaine: approche méthodologique, dans Actes de la Table ronde «Alps before frontiers», octobre 2001, Trento (Italie), Preistoria Alpina 39, 2003 (2005), p. 289-298.
  7. Le culte impérial dans la contributio cirtéenne: les flamines, dans Actes du Colloque International Pouvoir et religion dans le monde romain. Autour de l'œuvre de J.-P. Martin, 16-18 septembre 2004, Paris IV Sorbonne, Paris, PUPS, 2006, p. 401-415.
  8. Douze entrées (cols, voies romaines, Trophée de la Turbie), dans Dictionnaire Encyclopédique des Alpes, (S. Jouty dir.), Grenoble, Glénat, 2006.
  9. Les stations routières dans la cité de Vienne: l'exemple d'Etanna et de Labisco, dans Table ronde Les agglomérations secondaires dans la cité de Vienne, Grenoble, mai 2002, RAN 38-39, 2005-2006, p. 27-36.
  10. L'apport des inscriptions de l'Ain à la connaissance d'une région périphérique des Alpes nord-occidentales, dans Convegno internazionale di Studi «Epigrafia delle Alpi. Bilanci e prospettive», Trento, 3-5 novembre 2005, Trente, 2007, p. 129-144.
  11. Remarques sur l'évolution du statut juridique de Thubursicu Numidarum (Khemissa, Numidie) et de son territoire pendant le Haut-Empire, dans Colloque «Pouvoir et territoire», 7-8 novembre 2005, Université Jean Monnet-Saint-Étienne, 2007, p. 17-30.
  12. Les Cirtéens dans l’armée romaine d’Afrique, dans A. Groslambert (coord.), Urbanisme et urbanisation en Numidie militaire, Actes du Colloque de Lyon (mars 2008), Paris, 2009, p. 77-101.
  13. Les élites municipales dans les Alpes occidentales à l’époque romaine, dans S. Berthier-Foglar, Fr. Bertrandy (éd.), La montagne: pouvoirs et conflits de l’Antiquité au XXIe siècle, Chambéry, 2011, p. 51-82.
  14. Les monuments funéraires de la cité de Vienne (Gaule Narbonnaise) sous le Haut-Empire romain: essai de présentation, dans M. Flavigny, G . Yout (dir.), La mort en Pays de Savoie de l’Antiquité à nos jours, Ier Festival international d’Histoire des Pays de Savoie, juin 2011, La Roche-sur-Foron, 2012, p. 8-20.
  15. Les confiscations romaines en Afrique au lendemain de la chute de Carthage (146 av. J.-C.) et de la bataille de Thapsus (46 av. J.-C.), dans Spolier et confisquer dans les mondes grec et romain, (édit. M.-C. Ferriès, F. Delrieux), Chambéry, Univ. de Savoie.LLS, 2013, p. 269-294.

Travaux à paraître et en préparation

  1. Communication «L'eau dans les villes d'Afrique du Nord dans l'Antiquité» aux Quatrièmes journées de la SFU, L'eau et la ville, Chambéry, 16-17 janvier 2004, Bibliothèque des Études savoisiennes, à paraître, 18 pages.
  2. Un fragment d’inscription latine découvert à Présilly (Haute-Savoie), avec E. Ferber, à paraître dans Revue Savoisienne, 2011, 3 pages.
  3. Une inscription des Avenières (Isère) perdue et retrouvée.
  4. Regards sur la formation de la «Confédération Cirtéenne» (Ier s. av. J-C.- IIe s. apr. J.-C.), Antiquités africaines, à paraître.