Cédric MOTTIER

Cédric Mottier

Historien-chercheur
Ancien élève de l'EHESS

Typologie sociale du groupe nobiliaire de la terre de Gex au seuil de l'invasion bernoise de 1536, sous la direction de Robert Descimon (membres du jury : Philippe Braunstein et Alain Guerreau), EHESS, Paris, 2000.

 

Membre associé du LLS, puis LLSETI, depuis 2005.

Chercheur associé du Laboratoire de Démographie et d’Histoire Sociale (LaDéHiS) : Centre de Recherches Historiques (UMR 8558 EHESS-CNRS) depuis 2014.

Doctorant en Histoire à l’Université de Franche-Comté, Ecole Doctorale SEPT (Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps), sous la direction de Paul Delsalle, Laboratoire Chrono-environnement (UMR CNRS 6249), 2e année (2018-2019) : « Les salines de Tourmont et Montmorot au comté de Bourgogne sous Marguerite d’Autriche » (http://www.theses.fr/s198735).

Mail : cedric.mottier@libertysurf.fr

 

Thématiques de recherche

Mes travaux portent sur la partie nord des anciens Etats de Savoie, entre le Bas Moyen Âge et le début de l’époque moderne (ce qui apporte de la profondeur historique, et permet de mieux cerner les points d’inflexion) ; depuis l’obtention de mon diplôme de l’EHESS, en 2000, j’ai progressivement étendu mon champ de recherche de la noblesse (anoblissement, vie noble, dérogeance : concepts de noblesse et évolutions) à quatre autres domaines : officiers et parcours dans l’office (administrations princières territoriales et centrales ; stratégies familiales dans le long terme, rôle joué par les offices, exercice de la parenté et réseaux) ; études de sources d’archives (documents de la pratique, dont les reconnaissances de fief : finalités, élaboration, contenus et apports) ; histoire régionale (frontières, territoires, seigneuries) ; église de Brou (représentation du pouvoir princier).

Dans le cadre de ma thèse de doctorat, je travaille sur la Franche-Comté à la charnière du Moyen Age et de la Renaissance, au début du principat de Marguerite d’Autriche (1509-1530) [par ailleurs déjà duchesse (1501), puis douairière (1504) de Savoie], selon plusieurs angles de lecture : histoire politique et des institutions (marge de manœuvre et implication personnelle d’une princesse, circuit de la décision princière) ; histoire du sel ; histoire des techniques, des entreprises, et du travail.

Plus généralement, je cherche à tisser des liens avec l’archéologie, que ce soit dans le cadre de ma thèse de doctorat ou au titre d’autres recherches (par ex. collaboration avec l’INRAP : dans le cadre de fouilles préventives réalisées à Belley (Ain) sur le site de l’école de la Vieille Porte durant l’hiver 2017-2018, j’ai rédigé pour le rapport de fouilles l’étude historique de la maison-forte dite de Châtillon dont des vestiges ont été mis à jour). 

Programmes de recherche 

  • 2013-2014 : Membre du projet d’animation scientifique ARC 5 « Le monastère royal de Brou : un foyer d’art international au temps des Renaissances », dirigé par Laurence Ciavaldini Rivière (CRHIPA, EA 599, UPMF-Grenoble II), en collaboration avec le LLS (EA 3706, Université de Savoie) et le Monastère royal de Brou, volet 2013-2014.
  • 2010-2014 : Membre du programme ANR « Genèse médiévale d’une méthode administrative. Formes et pratiques de la comptabilité dans les principautés du sud-est de la France (Dauphiné, Provence, Savoie, Venaissin, XIIIe-XVe s.) » (GEMMA), laboratoire CIHAM (UMR 5648), contrat national avec l’Agence Nationale de la Recherche, étape 2.
  • 2005-2007: Membre du programme Interreg III A France/Suisse «Terres et pouvoirs partagés entre Genève et Savoie»; contribution: caractérisation de la problématique des «terres de Chapitre et Saint-Victor»; auteur d’un chapitre du livre publié à l’issue et de trois articles collatéraux (v. bibliographie).
  • 2003-2005: Membre du programme de prospection thématique «Habitats et fortifications rupestres et troglodytiques au Moyen Age dans les pays du Haut-Rhône», sous l’égide du Service régional de l’archéologie de la DRAC Rhône-Alpes.

Vie associative

  • 2017-auj.: Membre de l’Association d’Histoire des Sociétés Rurales (AHSR).
  • 2016-auj.: Membre du Centre de Castellologie de Bourgogne (CeCaB).
  • 2014-auj.: Membre du Centre européen d’études bourguignonnes (CEEB).
  • 2006-auj.: Membre de la Société pour l’Histoire du Droit et des Institutions des Anciens Pays Bourguignons, Comtois et Romands (SHDB).

 

Bibliographie

Livre

Les intérêts domaniaux de la Maison de Savoie dans les anciens Pays de l’Ain. Étude sur les reconnaissances de fief reçues au titre des châtellenies des bailliages de Bresse, Bugey et Gex (XIVe-XVIe siècles), Archives départementales de l’Ain, Bourg-en-Bresse, 2004, 316 p.

Chapitres d'ouvrages 

  1. « La tibériade représentant le fond du Puits à Muire de Salins (Jura) en 1467. Un jalon de l’élaboration d’une documentation technique en la saline du Bourg-Dessous », dans P. Delsalle (dir.), Les tibériades du comté de Bourgogne XVIe-XVIIe siècles, tome 3, Editions Franche-Bourgogne, Vy-lès-Filain, 2018, 415 p., p. 377-398.
  2. « La rupture du XVIe siècle (1536-1603) », dans C. Guilleré, C. Santschi (dir.), Terres et pouvoirs partagés entre Genève et Savoie. Valleiry et La Joux (XIe siècle-1754). Les terres du Chapitre et de Saint-Victor, ouvrage publié sous la direction scientifique des Archives d’Etat de Genève, de La Salévienne et de l’Université de Savoie dans le cadre d’un projet Interreg III, Genève, Saint-Julien-en-Genevois, Chambéry, 2008, 387 p., p. 197-307.
  3. « Le château et le fief de Musinens » et « Les seigneurs de Musinens », dans De Bellegarde à Musinens. Des origines à 1858, Association pour la Renaissance du château de Musinens, Bellegarde-sur-Valserine, 2006, 208 p., p. 31-48 et p. 49-96, chapitres coécrits avec J.-F. Terraz. 

Actes de colloques

  1. « Fondations pieuses en l’église de Brou : chronologie, nature et fondateurs (XVIe-XVIIIe siècles) », dans Actes du colloque international Princesses et Renaissance(s), La commande artistique de Marguerite d’Autriche et de son entourage, monastère royal de Brou, 27-28 février 2015, Editions du Patrimoine, 2019, p. 75-92, consultable en ligne (https://www.editions-du-patrimoine.fr/Librairie/Idees-et-debats/Princesses-et-Renaissance-s-La-commande-artistique-de-Marguerite-d-Autriche-et-de-son-entourage).
  2. « Entre Savoie, Bourgogne et France : tradition de service multiple d’un lignage bressan, les Coucy-Châteauvieux (XVe-XVIe siècle) », dans Actes du colloque international La noblesse des marches de Bourgogne et d’ailleurs au temps de Marguerite d’Autriche (XVe-XVIe siècle), monastère royal de Brou, 14-15 septembre 2016, Annales de Bourgogne, tomes 89-3 & 4, Dijon, 2017, p. 92-106.
  3. « Sécularisation, gestion et dévolution des biens ecclésiastiques par Berne, à l’exemple de ses bailliages limitrophes de Genève (1536-1567) », dans Actes de la table ronde Les registres du Conseil de la République de Genève sous l’Ancien Régime : nouvelles approches, nouvelles perspectives, organisée à Genève, les 22 et 23 septembre 2006, par les Archives d'Etat, Genève, 2009, p. 195-209. 

Articles (revues à rayonnement universitaire)

  1. « Brou, église funéraire princière : enjeux d’une fondation (1480-1509) », dans Mémoires de la Société pour l’histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands, vol. 73 (2016), p. 13-36.
  2. « Les châtelains de Gex de la Maison de Savoie (1353-1536) », dans Mémoires de la Société pour l’histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands, vol. 72 (2015), p. 63-128.
  3. « Mobilité socio-professionnelle et géographique d’un officier d’hôtel princier au début du XVIe siècle : Pierre de l’Espine (ca 1465-1526), écuyer de cuisine de Marguerite d’Autriche (1480-1530) », dans Mémoires de la Société pour l’histoire du droit et des institutions des anciens pays bourguignons, comtois et romands, vol. 71 (2014), p. 147-196.
  4. « Le procès des Dumonthay, usurpateurs de noblesse (1580-1582), ou la plume contre la robe. Vers la formation d’une noblesse d’Ancien Régime dans les Etats de Savoie », dans Etudes Savoisiennes n°s 13-14 (2004-2005), Université de Savoie, Chambéry, 2007, p. 93-144. Repris en ligne sur Cour de France (http://cour-de-france.fr/article2025.html). 

Articles (autres revues)

  1. « A Pollieu, une pierre tombale nous livre ses secrets », dans Le Bugey, n° 100, 2013, p. 145-166.
  2. « Messire Claude-Anthoine Brunet (1641-1719), de Montréal-la-Cluse, curé de Challonges, Léaz puis Thoiry, ou l'exercice de la parenté par-delà le temps ... et la mort ! », dans Les Nouvelles Annales de l'Ain, travaux 2011, Société d'Emulation de l'Ain, Bourg-en-Bresse, 2012, p. 50-69.
  3. « La dynamique sociale des Cusinens : nobles notaires ou notaires nobles ? », dans La Revue Savoisienne, 150e année (2010), Académie Florimontane, Annecy, 2011, p. 161-180.
  4. « Les Genevois reconnus nobles en terre de Gex au seuil de 1536. Essai de typologie sociale et politique de la noblesse genevoise, critères et concepts de noblesse », [communication à la Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève du 7 octobre 2004], dans Bulletin de la Société d’Histoire et d’Archéologie de Genève, t. 32-35 (2002-2005), Genève, 2008, p. 3-30.
  5. « Contributions des reconnaissances de fief à l’étude d’un terroir rural : Valleiry et La Joux, terres de Chapitre et de Saint-Victor (milieu du XIVe siècle - début du XVIIe siècle) », dans Echos Saléviens n° 16 (2007), La Salévienne, Saint-Julien-en-Genevois, 2008, p. 107-150.
  6. « Gris contre Cuanais (1634-1644) : le brave capitaine Brunet, une histoire retrouvée », dans Bulletin annuel des Amis du Vieux Saint-Claude n°30 (2007), Saint-Claude, 2007, p. 18-23.
  7. « Les rôles du don gratuit des bailliages de Gex, Ternier-Gaillard et Chablais (2nde moitié du XVIe siècle) », édité en ligne sur le site Internet de l’Assemblée des Pays de Savoie (http://www.sabaudia.org/3196-les-roles-du-don-gratuit-des-bailliages-de-gex-ternier-gaillard-et-chablais.htm), Chambéry, 2005-2006.
  8. « Les Brunet d'Oyonnax-Marchon-Arbent : de la roture à la noblesse, du second ordre au Tiers Etat (1537-1746) », dans Les Nouvelles Annales de l'Ain, travaux 2005, Société d'Emulation de l'Ain, Bourg-en-Bresse, 2005, p. 31-71.
  9. « L'accession à la noblesse d'une famille de notaires gessiens : les Brunet. Etapes et mécanismes d'une stratégie à long terme (1366-1514) », dans Les Nouvelles Annales de l'Ain, année 2000, Société d'Emulation de l'Ain, Bourg-en-Bresse, 2001, p. 6-25. 

Comptes rendus d'ouvrages

  1. Guido CASTELNUOVO et Olivier MATTEONI (dir.), « De part et d'autre des Alpes ». Les châtelains des princes à la fin du Moyen Âge. Actes de la table ronde de Chambéry, 11 et 12 octobre 2001, Paris, Publications de la Sorbonne, 2006, 337 p, dans Annales de Bourgogne, vol. 317-318, t. 80, fasc. 1 et 2, janvier-juin 2008, Dijon, 2009.