Voyager dans les États autoritaires et totalitaires de l'Europe de l'entre-deux-guerres:
confrontations aux régimes, perceptions des idéologies et comparaisons

Édité par Olivier Dard, Emmanuel Mattiato, Christophe Poupault et Frédéric Sallée

Première édition
Numéro 41 de la Collection Sociétés, Religions, Politiques
ISSN 17716195
Éditions de l'université de Savoie Mont Blanc

Subject Scheme Identifier Code
01 Dewey: 900
01 Dewey: 940
01 Dewey: 914
01 Dewey: 940.5
01 Dewey: 910
Avec Index ; Bibliographie


Support Livre broché
ISBN-10 2-919732-77-3
ISBN-13 978-2-919732-77-7
GTIN13 (EAN13) 9782919732777
Publication Chambéry, France
8 illustrations, noir et blanc
Format 15 x 23 x 1,3 cm
Prix 25,00 €

Présentation

Le présent ouvrage regroupe l'ensemble des contributions réunies dans le cadre d’un colloque international co-organisé en avril 2017 par le LabEx EHNE de l’université Paris-Sorbonne et le laboratoire LLSETI de l’université Savoie Mont Blanc.

L’orientation scientifique souhaitée par les directeurs du projet est ouvertement pluridisciplinaire et entend renouveler radicalement le traitement des questions qui se cristallisent autour du thème du voyage et des voyageurs dans le cadre des régimes autoritaires et totalitaires de l’entre-deux-guerres, période culturellement foisonnante au cours de laquelle se développent autant d’« États nouveaux » et souvent révolutionnaires qui se posent en alternative à la fois politique, philosophique et économique aux systèmes parlementaires occidentaux, fortement ébranlés par les crises multiples et polymorphes au lendemain de la Grande Guerre.

S’il existe de nombreux travaux dans les domaines historique ou littéraire consacrés unilatéralement au voyage vers l’Union soviétique, l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste ou les États autoritaires d’Espagne, Portugal ou Hongrie, l’intérêt de l’ouvrage réside ici dans une approche transversale, à la fois en considérant la spécificité des différents régimes en place (en tant que points de départ ou "cibles" des voyageurs) et, surtout, en soulignant l’extrême variété des candidats au voyage. Outre les figures bien établies des intellectuels-voyageurs, les contributeurs ont particulièrement tenté de jeter un éclairage nouveau sur ces personnalités moins étudiées mais non moins importantes que sont les “experts”, économistes, architectes, doctorants. Enfin, tout en offrant une riche introduction qui propose une méthodologie solide et fait le point sur les résultats les plus récents auxquels est parvenue la recherche, l’étude s’achève sur une tentative d’élargissement des perspectives d’analyse, posant ainsi de nouveaux jalons pour l’histoire des relations nternationales.

 

Sommaire

Introduction

Christophe Poupault et Frédéric Sallée 7

Les voyages des experts : à la recherche de modèles politiques ? 19

Les juristes voyageurs français et leurs analyses du régime de « libertés » garanties par le droit de l'Italie fasciste et de l'Allemagne nazie

Clément Millon 21

The travels of Gaetano Ciocca, an Italian engineer in the Soviet Union of the first five-year plan

Monika Poettinger 37

Le fascisme au prisme de l’architecture : le voyage en Italie de L’Architecture d’Aujourd’hui

Jean-Philippe Bareil 69

Des expériences singulières 83

Les Espagnols en Russie soviétique de 1917 à 1936, veille de la Guerre Civile

Manuelle Peloille 85

Voyager dans une Espagne en guerre, 1936-1939

Mari Carmen Rodríguez 103

Voyager en Allemagne dans l’entre-deux-guerres. Le cas du philosophe Ugo Spirito (1933-1939)

Piero Roggi 125

Voyager en Yougoslavie dans les années trente : des perceptions plurielles d’un régime autoritaire

Hervé Lemesle 143

Visions comparées : comprendre des régimes nouveaux 163

De la croix gammée à la faucille : la traversée de l’Allemagne et de la Pologne par les voyageurs français en URSS dans les années trente

Rachel Mazuy 165

Entre espérance réformiste et antibolchevisme : les voyages d’Albert Thomas en Italie fasciste et en URSS durant l’entre-deux-guerres

Adeline Blaszkiewicz 185

Les séjours en Italie fasciste et en Allemagne nazie des boursiers en sciences sociales de la Fondation Rockefeller : des expériences scientifiques et personnelles contrastées

Judith Syga-Dubois 203

Conclusion

Olivier Dard et Emmanuel Mattiato 219

Abstracts 233

Les auteurs de cet ouvrage 239

Index 243

 

Les études réunies dans ce livre entendent renouveler en profondeur l'approche des récits de voyage dans l’entre-deux-guerres, en particulier dans le contexte de la montée en puissance des régimes totalitaires et autoritaires, alors en concurrence avec les démocraties parlementaires. Outre les figures bien établies des intellectuels-voyageurs, sont analysées ces personnalités plus rares que sont les experts, économistes, architectes, doctorants et autres "spécialistes"-voyageurs. Cette étude innovante non seulement se présente comme une somme de la recherche la plus avancée sur ces questions, mais pose aussi des jalons pour demain.

Mots clés Allemagne nazie, Antifascisme, Antoine de Saint-Exupéry, Antonio Gramsci, Architecture, Balkanism, bolchévisme, Bureau international du travail, communisme, Corporatisme fasciste, crise, Écomistes fabiens, économie national-socialiste, Fascisme, FIAT, five-year plan, Fondation Rockefeller, frontière, futurisme, Giovanni Agnelli, Giovanni Gentile, histoire politique, Hitler, itinerary, Kaganovič, L'Architecture d’Aujourd’hui, liberalism, littérature de voyage, Luigi Einaudi, mécanisation, militarisation, Mussolini, nationalism, nazification, Philanthropie scientifique, Pierre Vago, Programmes de bourses, propagande, question nationale, Rebecca West, reportage, repression, Sciences sociales, socialisme, Stowbtsy (Stołpce), transports ferroviaires, URSS, Von BeKerath

FMSH-Diffusion est le diffuseur des livres édités par le laboratoire LLSETI

 

Vous pouvez commander cet ouvrage sur le site du LCDPU à l'adresse suivante: 

http://www.lcdpu.fr/livre/?GCOI=27000100573040