Marques d'oralité et représentation de l'oral en français

 

Textes réunis et édités par Marta Saiz Sanchez, Amalia Rodriguez Somolinos, Sonia Gomez Jordana Ferary

Numéro 20 de la collection : Langages
ISSN : 19520891
Éditeur : Presses universitaires Savoie Mont Blanc
Publication : Chambéry, France
Date de publication : 10 septembre 2020
Support Livre broché
ISBN-10 2377410146    
ISBN-13 978-2377410149 
Poids : 300 gr

Présentation

Cet ouvrage recueille des contributions qui étudient les marques linguistiques propres à la langue orale ainsi que la représentation des phénomènes oraux dans des supports écrits. Les contributions s'organisent en trois parties, les deux premières –la représentation de l’oral à l’écrit et les marqueurs du discours oral– portent sur le français contemporain. La dernière aborde la représentation de l’oral soit en français médiéval, soit dans une diachronie plus longue. Les approches théoriques et méthodologiques diverses permettent de décrire la langue orale dans toutes ses facettes discursives, aussi bien en tant que variante diamésique phonique opposée à la langue écrite –dans les textes littéraires, les forum, les sms, etc.–, qu’en tant que variante diastratique caractérisant le parler familier de certains groupes sociaux ou en tant que variante conceptionnelle positionnant le discours sur un axe immédiateté / distance communicative.

La variété des corpus analysés et les différentes approches théoriques permettent d’aborder la problématique de l’oralité sous divers angles. L’étude de l’oralité et de la représentation de l’oral se trouve actuellement au centre de la recherche en linguistique. Le volume réunit des études très différentes qui témoignent de l’ampleur du domaine

 

Table des matières

Marta SAIZ-SÁNCHEZ
Présentation

1. L’oral à l’écrit aujourd’hui

Claire MARTINOT et Isabelle STABARIN
Organisation et représentation de la prédication dans l’oral spontané.

Bradreddine HAMMA
Variations diamésiques autour du passif périphrastique.

Iris ESHKOL-TARAVELLA
Étude outillée des traces du français parlé dans le forum de santé.

Corinne WEBER et Sandrine WACHS
Les marques d’oralité dans les pratiques écrites : du roman parlant du début du 20e siècle aux écrits connectés.

Françoise FAVART
Et si l’oral représenté représentait vraiment l’oral ?

2. Les marqueurs du discours

Florence LEFEUVRE
Vrai comme marqueur discursif.

Amalia RODRÍGUEZ SOMOLINOS
Je ne te le fais pas dire ! Marqueur d’assentiment.

María Luisa DONAIRE
La représentation de l’interlocuteur : le cas du marqueur je sais.

Emmanuelle GUERIN
Réflexion sur les implications pragmatiques de l’emploi de wesh, marqueur discursif en français.

Bertrand VERINE et Rachel PANCKHURST
De la représentation de l’oral au marquage de l’interactivité : les interjections euh et heu dans le corpus 88milSMS.

Pierre HALTÉ
Hélas, de l’interjection à l’adverbe ?

Gilles COL, Dominique KNUTSEN et Charlotte DANINO
Naviguer dans le dialogue et faire voir ce que l’on dit : approches linguistique et psycholinguistique de voilà.

3. La représentation de l’oral en diachronie

Olivier SOUTET
Oralité et liturgie de Trente à Vatican II.

Corinne DENOYELLE
Les formules rituelles de prises de nouvelles en ancien et en moyen français.

Marta SAIZ-SÁNCHEZ
Voire voire et nennil nennil ! À la recherche des premiers marqueurs rédupliqués en français médiéval.

Sabine LEHMANN
Rapporter les paroles violentes dans les lettres de rémission.

Stefan SCHNEIDER
L’évolution des marqueurs déverbaux cognitifs de l’ancien français au français classique.

Claire BADIOU MONFERRAN et Daniela CAPIN
Comment identifier le ET « de relance » en diachronie longue ?
 

 

FMSH-Diffusion est le diffuseur des livres édités par le laboratoire LLSETI

Cet ouvrage est en pré-vente chez votre libraire ou sur internet à cette adresse:

www.lcdpu.fr/livre