Adriana DURAN GUERRERO

Doctorante en sciences de l'information et de la communication.

Équipe de recherche : Axe 2 « Interactions entre État et individu », thématique 3 « Texte, Image et Arts numériques »

Titre de la thèse : L'utilisation des technologies visuelles et sonores comme méthodologies favorisant les usages sociotechniques; Revisiter les apports conceptuels de Michel de Certeau.
The use of visual and sound technologies as methodologies favoring socio-technical uses; Revisit the conceptual contributions of Michel de Certeau.

Mots-clés de la thèse : sociotechniques, détournement, braconnage culture, méthodes visuelles, identitaire
sociotechnical, visual methods, identity, braconnage culture, détournement


Résumé : Le projet de thèse s’inscrit dans une direction de recherche qui a pour ambition de questionner les usages de nouvelles technologies de la communication, et de revisiter les propositions conceptuelles d’un chercheur majeur. Au sein d’un cadre théorique, les propositions de Michel de Certeau natif de Chambéry dans l’ouvrage L’invention du quotidien (1980), les concepts de « détournement » et de « braconnage culturel » par les individus sont relus et mobilisés pour les modalités de la communication avec usages sociotechniques pour la construction identitaire collective de groupes sociaux.
Apports conceptuels et méthodologique interdisciplinaire se combinent et nourrissent ainsi l’innovation méthodologique avec des méthodes visuelles qui intègrent la captation d’images et de sons dans le protocole de recherche. La production scientifique qui aura pour forme finale un manuscrit et un contenu scénique. Les résultats obtenus et le déploiement d’une méthodologie évolutive doivent permettre de nourrir d’autres projets de recherche avec une approche « certalienne » revisitée concernant d’autres groupes humains et d’autres usages sociotechniques actuels ou à venir.Cette recherche s’intègre dans la dynamique collective et inter-équipes du LLSETI au sein d’un programme planifiant publications et manifestations scientifiques (2022-2025) avec comme visée temporelle la célébration du centenaire de la naissance de Michel de Certeau à Chambéry.

The thesis project is part of a research direction which aims to question the uses of new communication technologies, and to revisit the conceptual proposals of a major researcher. Within a theoretical framework, the proposals of Michel de Certeau, a native of Chambéry, in the book L'invention du daily (1980), the concepts of "diversion" and "cultural poaching" by individuals are reread and mobilized for the methods of communication with sociotechnical uses for the collective identity construction of social groups.
Interdisciplinary conceptual and methodological contributions thus combine and nourish methodological innovation with visual methods that integrate the capture of images and sounds into the research protocol. The scientific production which will have as its final form a manuscript and stage content. The results obtained and the deployment of an evolving methodology should make it possible to feed other research projects with a revisited "certalian" approach concerning other human groups and other current or future socio-technical uses. This research is part of the collective and inter-team dynamics of LLSETI within a program planning publications and scientific events (2022-2025) with the temporal aim of celebrating the centenary of the birth of Michel de Certeau in Chambéry.

 

Directeur de thèse : Jacques IBANEZ BUENO