SLIMEN Afef

Doctorante en Littérature française et francophone
Enseignante de français au secondaire (CAPES 2017), Ministère de l'éducation tunisien
courriel : Afef.Slimen@etu.univ-smb.fr

Titre de la thèse :
La poétique de l’effet spéculaire dans l’œuvre de Le Clézio

Thèse en cotutelle entre l’Université Savoie Mont-Blanc, Grenoble (ED Langues Littératures et Sciences Humaines, Laboratoire Langages, Littératures, Sociétés, Etudes Transfrontalières et Internationales) et la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de Manouba, Manouba (ED Communication, Culture, Patrimoine – UR16ES08 Analyse Textuelle, Traduction et Communication)

sous la direction des professeurs Claude CAVALLERO (USMB)et Fadhila LAOUANI (Université de Manouba, Tunisie).

Résumé :

Le Clézio fait de l'écriture un espace de résonances qui crée un lien ombilical entre les textes à travers les confluences qui s'établissent entre le vivre et l'écrire, le réel et le fictif, le passé et le présent. La problématique de l'effet spéculaire, une des principales composantes de l'écriture leclézienne et une véritable clé de voûte de la poétique romanesque de l'auteur, nous permet de suivre comment Le Clézio parvient à créer un style qui lui est propre. Cette étude nous a orientée vers une problématique plus large en envisageant dans une visée comparatiste l'ensemble des œuvres de l'auteur. Il s'agit en effet d'observer comment de façon générale s'élabore dans son œuvre la question de l'effet spéculaire dans ses acceptions les plus larges. La spécularité, l'analogie et la récriture forment le socle procédural de la poétique de l'œuvre de Le Clézio qui est en grande partie construite sur une dimension mémorielle fortement alimentée par une imagination féconde. La recherche des constantes diégétiques et thématiques qui consolident la cohésion de l’œuvre étudiée soulignent sa dimension spéculaire.  Ces constantes sont plus qu'un retour au même. Ce retour est ainsi récriture, révision et réexamen d'une image presque semblable à la réalité.  La récriture suppose en fait un effet "spiralaire", un dépassement continuel plutôt qu'un ressassement. En effet, l'étude de la thématique du déplacement au fil de l'œuvre de Le Clézio, l'interrogation des résonances formelles observables entre certaines nouvelles et les romans et la prise en compte de la poétique du sujet selon Chelebourg semblent les points de convergence d'une intertextualité restreinte pour reprendre Ricardou. En ce sens, nous ne pouvons pas négliger les effets de rupture que nous pouvons mesurer au fil d'une œuvre protéiforme. Si les échos entre les textes étudiés sont multiples et constituent une sorte d’étymon de l’œuvre, l’auteur a réussi à introduire des changements notables entre ses différents romans et constituer ainsi un parcours créatif fait de constantes et de changements. Ainsi s'éclaire l'originalité d'une œuvre singulière, à la fois composée et éclatée.
 

Mots-clés : Récriture, spécularité, intertextualité restreinte, intertextualité externe, poétique du sujet, ressassement, dépassement, rupture.
 

Communications 


* Participation aux 4 séminaires pédagogiques dans le cadre du projet « perfectionnement du français à l’Université » au mois de novembre 2014.
* Collaboration aux ateliers in-situ à l’IAMG assistés par les artistes du projet Under the Sand dans le cadre de sa deuxième résidence artistique sur le territoire de Gafsa, du 14 au 18 novembre 2016 :
* Participation à la formation « Techniques de Communication Interpersonnelle » organisée par le Centre de Carrières et de Certification des Compétences de l’Université de Gafsa à la Faculté des Sciences de Gafsa, 22 février 2017.
* Février-Mars 2017 : Participation au séminaire de Phonétique organisé par le GREF à L’Institut Supérieur des Etudes Appliquées en Humanités de Gafsa.
* « Récit spéculaire dans l’œuvre de Le Clézio », communication pour la journée doctorale organisée par l’unité de recherche Analyse textuelle Traduction et Communication à la Faculté des Lettres de la Manouba, 22 avril 2017.
* Participation à une formation doctorale « Préparer le dépôt de sa thèse » à l’Université de Grenoble Alpes, 31 mai 2017.
* « La poétique du sujet entre le fictif et le biographique dans l’œuvre de Le Clézio », communication pour la journée d’études « La recherche et ses défis » à L’Institut Supérieur des Études Appliquées en Humanités de Gafsa, 17 janvier 2018.
* Participation à la journée de recherche « La méthodologie de la recherche » organisée par l’unité de recherche Analyse Textuelle, Traduction et Communication à la Faculté des Lettres, des Arts et des Humanités de la Manouba, 02 mars 2019.
* « Confluence intertextuelle dans l’œuvre de Le Clézio », communication pour le Colloque  international « Dialogue et conversation entre les pratiques linguistique, littéraire et socioculturelle » à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Kairouan, les 11,12, 13 avril 2019.

Date de soutenance : fin 2020-début 2021