Sébastien Chatillon

Sébastien CHATILLON CALONNE

Courriel: sebastien.chatillon@univ-smb.fr

Site: www.memoire-de-guerre.fr

Thèse

Les combattants haut-savoyards de la Grande Guerre dans la société (1889 - 1939)

Résumé
En ces temps de commémoration dédiés au Centenaire de la Grande Guerre, le premier conflit mondial, longtemps occulté par l’ombre du second, connaît un net regain d’intérêt auprès du grand public. L’université avait déjà amorcé la relecture du conflit sous un angle socioculturel depuis les années 1990. Dans cet intérêt nouveau pour la « Guerre de 14-18 », le combattant se place au centre des préoccupations. Oublié de l’historiographie traditionnelle, il focalise – non sans polémique – de nombreuses études évaluant non seulement sa vie quotidienne, mais aussi ses comportements et perceptions, sans oublier son environnement sociologique. Dans le cadre d’un département à forte personnalité tel que la Haute-Savoie, il était temps de retracer le parcours de ces combattants à la lumière d’archives administratives, en particulier les registres militaires dont la richesse est méconnue, afin de les faire dialoguer avec des témoignages parfois inédits. L’histoire des combattants haut-savoyards commence en réalité dès la Belle époque. La Haute-Savoie présente alors un visage particulier au sein de la « Grande nation » qu’elle a intégrée en 1860 : terre traditionnelle, agricole et catholique, elle possède une situation stratégique originale au cœur du massif alpin. Ses conscrits rencontrent pour la première fois l’administration dans le cadre de leurs obligations militaires, avant d’être happés par un implacable système de recrutement dont la mission est de nourrir l’Etat en soldats durant la Grande Guerre. L’expérience guerrière des combattants haut-savoyards peut s’apprécier tant du point de vue de leur destin militaire qu’à travers leurs perceptions de l’environnement, sans négliger par ailleurs les liens qu’ils entretiennent avec l’ « arrière ». Après l’armistice et la démobilisation, ces « anciens combattants » s’illustrent par leur militantisme actif : ils aspirent à bâtir un monde meilleur à l’ombre des « grands morts » dont la société haut-savoyarde perpétue avec ferveur le souvenir.

Pistes de recherches actuelles

  1. Les Pays de Savoie dans la Grande Guerre: vie politique économique, sociale et culturelle entre 1914 et 1918.
  2. Vie quotidienne et perceptions des combattants savoyards : étude du vécu à travers les témoignages écrits (lettres, carnets, sources imprimées)
  3. Etude comparée des armées françaises et allemandes : tenue, équipement, armement, moral et organisation des combattants français et allemands
     

Formation

  • Septembre 1992 juin 1993: DEUG d'histoire à l'Université de Savoie 
  • Septembre 1994 juin 1995: Licence d'histoire "mention géographie" à l'Université de Savoie 
  • Septembre 1995 juin 1996: Maitrise d'histoire contemporaine à l'Université de Savoie 
  • Septembre 1998 juin 1999: CAPES à l'Université Paris I Sorbonne
  • Septembre 2008 juin 2009: Master 2 d'histoire contemporaine à l'Université Lyon 2 Lumière 
  • Septembre 2009 juin 2015: Doctorat d'histoire contemporaine (mention Très honorable avec félicitations du jury): «Les combattants haut-savoyards de la Grande Guerre dans la société (1889 1939)», Université Lyon 2, ED 483, LARHRA, soutenu publiquement le 23 juin 2015 devant un jury composé de:

- Christian Sorrel, Professeur d’histoire contemporaine, Université Lyon II (directeur de thèse)

- François Cochet, Professeur d’histoire contemporaine, Université de Lorraine (président du jury)

- Xavier Boniface, Professeur histoire contemporaine, Université d’Amiens (rapporteur)

- Odile Roynette, Maître de conférences en histoire contemporaine (HDR), Université de Franche-Comté (rapporteur)

- Eric Baratay, Professeur histoire contemporaine, Université Lyon III

- Olivier Vernier, Professeur d’histoire du droit, Université de Nice.

Colloques & universités d’été

  1. «L’expérience du deuil de guerre intime à travers la correspondance d’une famille paysanne de Groisy (Haute-Savoie), 1914-1920», Université d’été «La correspondance», Ferney-Voltaire, août 2011.
  2. «La Grande Guerre à travers les carnets intimes du soldat Paul Tapponnier», Université d’été «Les carnets et journaux intimes», Ferney-Voltaire, août 2012.
  3. «Tableau de la Haute-Savoie durant la Belle Epoque d’après les registres de la conscription militaire», Université d’été «La prosopographie», Ferney-Voltaire, août 2013.
  4. «Un bureau de recrutement dans la Grande Guerre: la subdivision d’Annecy (1913‐1919)», Colloque «Les mises en guerre de l’État», CRID 14-18, Paris-Laon, octobre 2014.
  5. «L’élan patriotique de l’été 1914 à travers leurs œuvres de guerre de la Haute-Savoie» et «Le régime des zones franco-suisse en 1914: un objet de tensions diplomatiques», Colloque «Les Pays de Savoie entrent en Grande Guerre», Université de Savoie Mont-Blanc 2014, Chambéry, sept. 2014.
  6. «Désobéir durant la Grande Guerre. Les stratégies d’évitement des combattants haut-savoyards», Colloque «Guerre, transgressions et sociétés», Université de Lyon 2, Lyon, mai 2014.
  7. «La perception de l'Italie et de l'allié italien par les combattants savoyards, 1914-1918», Colloque «Les Pays de Savoie en 1915: au cœur des enjeux internationaux», Université de Savoie Mont-Blanc, Annecy, nov. 2015.
  8. «Tenue, armement et organisation du fantassin de 1916 : vers une nouvelle manière de combattre (France-Allemagne)», Colloque international «Les batailles de 1916», Mission du centenaire, Paris, juin 2016.

Publications

  1. «L’expérience du deuil de guerre intime à travers la correspondance d’une famille paysanne de Groisy (Haute-Savoie), 1914-1920», dans MARTIN (Philippe), dir., La correspondance: le mythe l'individu dévoilé?, Louvain, Presses Universitaires de Louvain, 2014, 352 p., p. 177-190.
  2. «Le moral des soldats savoyards durant l’été 1914», dans L’histoire en Savoie, n° 28, Chambéry, Société Savoisienne d’Histoire et d’Archéologie, 2014, 123 p., p. 37-59.
  3. «L’armée et l’opinion publique en Haute-Savoie durant la Belle époque, 1870 août 1914», dans YOUT (Guillaume), dir., Troupes de montagne, troupes en montagne…, La Roche-sur-Foron, Ed. du FIHPS, n° 3, 2015, 100 p., p. 28-37.
  4. «L’élan patriotique de l’été 1914 à travers les œuvres de guerre du département de la Haute-Savoie», dans TURPIN (Frédéric), dir., Les Pays de Savoie entrent en Grande Guerre, Chambéry, Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire LLSETI, mai 2015, 341 p., p. 65-78.
  5. «Le régime des zones franco-suisse en 1914: un objet de tensions diplomatiques» dans TURPIN (Frédéric), dir., Les Pays de Savoie entrent en Grande Guerre, Chambéry, Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire LLSETI, mai 2015, 341 p., p. 255-274.
  6. «Les combattants Savoyards de la Grande Guerre et l’Alsace-Lorraine (1914-1918)», dans JALABERT (Laurent, dir.), La Lorraine (1814-1940): invasions et occupations, Annales de l’Est, 7e série, 64e année, n°2-2014, Nancy, Association des historiens de l'Est, 2e trim. 2015, 336 p., p. 227-246.
  7. «La perception de l'Italie et de l'allié italien par les combattants savoyards, 1914-1918», Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire LLSETI.
  8. « Désobéir durant la Grande Guerre. Les stratégies d’évitement des combattants haut-savoyards », Colloque « Guerre, transgressions et sociétés », dans DOUZOU (Laurent), dir., Guerre et transgressions, Fontaine, PUG, 2017, 259 p., p. 85-106.
  9. « Le recrutement en Haute-Savoie durant la Grande Guerre (1914-1918) », dans La Revue Savoisienne, Annecy, Ed. de l’Académie florimontane, 156e année, 2017, 304 p., p. 23-50.
  10. « Vie matérielle et état d’esprit des Pays de Savoie en 1916 : vers l’usure ? », dans TURPIN (Frédéric), dir., Les Pays de Savoie en Grande Guerre. 1916 : face à la guerre d’usure, Chambéry, Université Savoie Mont Blanc, Laboratoire LLSETI, juillet 2017, 258 p., p. 165-186.
     

A paraître:

  1. «La Grande Guerre à travers les carnets intimes du soldat Paul Tapponnier», Presses Universitaires de Louvain.
  2. «Tenue, armement et organisation du fantassin de 1916 : vers une nouvelle manière de combattre (France-Allemagne)», Colloque international «Les batailles de 1916», Mission du centenaire, Paris, juin 2016 [en ligne]
  3. Annecy dans la Grande Guerre, 1914-1919, Editions des Amis du Vieil Annecy, 2018
  4. «La cuisine des tranchées», Revue savoisienne, 2018.
  5. Les Poilus de Haute-Savoie. Conscription, mobilisation, réinsertion sociale. 1889-1939, Presses Universitaires de Rennes, 2018.
  6. « Crise et restauration du moral en 1917 dans les pays de Savoie : une forte interaction front-arrière », Université de Savoie Mont Blanc, Laboratoire LLSETI, 2018.
  7. « Les sociétés patriotiques haut-savoyardes en 1914 », Échos saléviens n° 26, 2018.
  8. « La femme savoyarde en guerre, 1914-1918 », Revue savoisienne, 2019.

Valorisation de la recherche

De nombreuses conférences depuis 2006 sur les thèmes suivants : «La bataille de Verdun», «Les combattants savoyards à travers leurs témoignages», «Les Pays de Savoie en guerre (1914-1919)», «L’année 1915 et les Pays de Savoie», «L’année 1916 et les Pays de Savoie», «Les rois sardes, 1713-1861», «Le recrutement en Haute-Savoie, 1914-1918», «Femmes savoyardes dans la Grande Guerre », « la cuisine des tranchées », etc.

Une quarantaine d’animations pédagogiques et expositions d’objets de la Grande Guerre dans les écoles, mairies et bibliothèques depuis 2005.

Nombreux articles de presse de tous types, en particulier les doubles-pages des éditions départementales de Savoie et de Haute-Savoie du Dauphiné Libéré du 11 novembre: «Les combattants savoyards ont témoigné» (2012), «Les Pays de Savoie arrière en guerre» (2013), «La questions des hôpitaux militaires en Savoie» (2014), «L’année 1915 et les Pays de Savoie» (2015), «La bataille de Verdun» (2016), «L’année 1915 et les Pays de Savoie» (2016), etc.

Membre des sociétés d’histoire savantes «La Salévienne» et «Les amis du Vieil Annecy».

Veille internet : fondateur et co-administrateur des groupes Facebook « Passion France 1914 1918 » (2000 membres) et « Passion Allemagne 1914 1918 » (1000 membres) et « Passion Alliés 1914 1918 » (400 membres).