Karleen GROUPIERRE

Karleen GROUPIERRE

 Maître de conférences en Sciences de l’Information et la Communication et Arts Numériques
Chercheuse associé au laboratoire INReV (Images Numériques et Réalité Virtuelle) de l’Université Paris 8
Membre du collectif de chercheurs OMNSH (Observatoire des Mondes Numériques en Sciences Humaines)

J'ai soutenu en juillet 2013 ma thèse sur les enjeux des transmédias de fiction en terme de création et de réception, sous la direction de Marie-Hélène Tramus.

Spécialisée dans les médias numériques multisupports, j'ai réalisé plusieurs court métrages et installations artistiques interactives et numériques exposées lors de nombreuses manifestations telles que Les Bains Numériques, Siggraph Asia (Hong-Kong), le WIF (Webdesgin International Festival), l’ICEC (International Conference on Entertainment Computing), au Réfectoire des Cordeliers (Exposition: le virtuel, une réalité?), etc. Plusieurs de ces installations artistiques ont été récompensées.
De plus, j'ai été doctorante sous contrat doctoral avec mission d'enseignement au sein d'Art et Technologies de l'Image à Paris VIII.
Karleen.Groupierre(at)univ-savoie.fr

Equipe de recherche

Axe 2.3.1. Arts numériques G-SICA

Formation

2013 Doctorat, discipline: Esthétique, Science et Technologie des Arts, spécialité: Images Numériques.
Sous la direction de: Marie-Hélène TRAMUS (Université Paris 8)
Membres du jury: Isabelle RIEUSSET-LEMARIÉ (Université Paris I), Gilles MÉTHEL (Université Toulouse 2), Anne-Laure GEORGE-MOLLAND (Université Paris 8), Olivier MISSIR (CEO Brandcasterz, agence de communication cross-média et de marketing de contenu)
Résumé de la thèse
Enjeux des transmédias de fiction en terme de création et de réception.
Dans un monde empreint de fictions et baigné de nouveaux médias apparaissent des histoires immersives déployées sur de multiples supports, des créations polymorphes qui sont à la fois films, jeux, installations artistiques, performances, concerts, etc.: les transmédias de fiction. Dans une démarche de recherche articulée à des réalisations pratiques, cette thèse se propose d'interroger les enjeux des transmédias de fiction en terme de création et de réception.
Dans un premier temps, cette étude nous a amenés à dresser une cartographie sémantique permettant de caractériser les différentes formes de transmédias observées. Nous avons cherché ensuite à retracer dans l'histoire des arts les fondements éventuels du mode de création transmédia tel qu'il apparaît aujourd'hui, puis nous avons observé l'émergence des premières productions à l'origine du genre, et enfin nous avons proposé un corpus de fictions transmédias choisies pour leur originalité créative.
L'observation de différentes fictions transmédia et l'étude de réalisations personnelles nous a permis, ensuite, de relever des modifications engendrées par la forme transmédia d'une œuvre fictionnelle. En effet, il apparaît que ce mode de création, visant à rendre les rêves plus vraisemblables, permet à l'auteur d'exprimer son univers imaginaire sans limites de médias et en fait le véritable chef d'orchestre d'une fiction déployée sur de multiples supports, réels comme numériques. De plus, ce type de narration induit aussi des mutations dans les rapports des spectateurs à l'œuvre, car les fictions transmédias se veulent participatives et très immersives.
Ainsi, cette thèse interroge la possibilité de l'émergence d'un nouveau genre: le trans-art, un mode de création polyforme renouvelant les processus de création de l'auteur comme le rapport du spectateur à l'œuvre.
2009 Master Arts et Technologie de l'Image à l'université Paris VIII. Mention TB.

Publication dans des revues ou livrets (2009 à 2013)

  1. Interfaces numériques («Du plaisir dans les environnements numériques» > Cf mails
  2. Karleen Groupierre, Edwige Lelièvre; “Les ARG comme paradigme de l'immersion”, in Sociétés, n° Trans-immersion, De Boeck Université, à paraître, 15 pages.
  3. Karleen Groupierre, “Ghost Invaders comme paradigme du métissage entre territoires réels, territoires virtuels, territoires fictionnels?”, in MEI n°37 Les territoires du virtuel, l'Harmattan, à paraître, 12 pages.
  4. Karleen Groupierre, Edwige Lelièvre; «Création et direction de personnages augmentés dans un jeu à réalité alternée: l'exemple du projet Ghost Invaders – Les Mystères de la Basilique ”, Revue Réel Virtuel n°4 «Du dispositif à l’imprévu», à paraître, 10 pages.
  5. Karleen Groupierre, Edwige Lelièvre; «Les Mystères de la Basilique: Plaisir fictionnel, ludique et esthétique au service du patrimoine.", Actes du colloque Ludovia 2012 «plaisir et numérique», 12 pages.
  6. Karleen Groupierre, "Diverses problématiques autour du cross-média dans la création numérique.", Revue Réalité Virtuelle et Arts Numériques n°5, janvier 2010, 12 pages.
  7. Sophie Daste, Karleen Groupierre — "Qui suis-je? Installation ludique interactive de réalité augmentée.", Revue Réalité Virtuelle et Arts Numériques n°4, janvier 2009, 8 pages.
  8. Valorisation de la recherche auprès du grand public
  9. Livret de présentation du projet (Contenu et mise en page) "Ghost Invaders Les mystères de la Basilique", Karleen Groupierre, Edwige Lelièvre, 2012.
  10. Texte court, Sophie Daste, Karleen Groupierre "Qui suis-je? Formes de la réalité augmentée" Livret du master CEN (création et édition numérique), 2009.
  11. Texte court dans le catalogue de l'ICEC "Qui suis-je?", 2009.
  12. Poster à l'exposition”Le virtuel, une réalité?”, au réfectoire des cordeliers à Paris, 2009

 

Communications lors de séminaires, colloques, journées d'étude, etc. (2009 à 2013)

  1. Mombassa on the line, K. Groupierre, M. Causeret, 2013
    Clip vidéo exposé au Hammer Museum à Los Angeles (fin mai 2014), lors de l’exposition Spectacle: The Music Video Exhibition à l’ACMI - Australian Centre for the Moving Image (Janvier 2013 – Février 2014).1° prix du concours «Cut To The Beat: Music Video »
  2. «La création dans tous ses états: éclatement des œuvres, matérialisation du virtuel », Cycle: les mutations de l’œuvre: dialogues sur les arts numériques, Paris, Futur en seine, 2013.
  3. "Les ARG comme paradigme de l'immersion: exemple du projet "Ghost Invaders — Les mystères de la Basilique", Sorbonne, Trans-immersion, 2012.
  4. “Les Mystères de la Basilique: Plaisir fictionnel, ludique et esthétique au service du patrimoine", Ax-les-Thermes, Ludovia, 2012.
  5. retour Siggraph.
  6. "Miroir: de la fiction au réel.", Hong Kong, Siggraph Asia, 2011.
  7. "Le transmédia: un nouvel outil de création artistique?", Paris, CNRS, 2011.
  8. "Qu'est-ce que le cross-média?", Villetaneuse, Savante Banlieue, 2011.
  9. " Le cross-média repousse t'il les frontières du cinéma?", Angleterre, Bath, 2011.
  10. "Le cross-média de la super-production à l'outil de création numérique?", Paris, ICAN, 2010.
  11. "De l'adaptation au cross-média.", Saint-denis, Université Paris 8, 2010
  12. " La réalité augmentée: Qui Suis-je?", Paris, Réfectoire des cordeliers, 2009.

Réalisations, expositions et prix (2008 à 2013)

  1. Exposition Hammer Museum à Los Angeles , expo «Spectacle: The Music Video » à l’ACMI Australian Centre for the Moving Image, Melbourne qui attire en moyenne 60 000 visiteurs par mois, à la maison de l'image et du signe de Sevran
  2. Ghost Invaders Les mystères de la Basilique, Karleen Groupierre, Edwige Lelièvre, 2012.
    Il s'agit d'un projet hybride mêlant différentes oeuvres (Concerts, installations artistiques in-situ, acteurs de rue, acteurs virtuels, etc. le tout faisant partit d'une même fiction.) Ce projet expérimental s'est déroulé sur tout le mois d'avril 2012 à Saint-Denis. Il s'agit d'une oeuvre réalisé dans le cadre de Monument et Imaginaire du centre des monuments nationaux, soutenu par le LABEX H2H (laboratoire d'excellence Art et Médiation Humaine) et produit avec l'aide de nombreux partenaires notamment Plaine Commune (communauté d’agglomération), Mairie de Saint-Denis, Conseil Général de la Seine-Saint-Denis, FSDIE, Maha Productions, Office du Tourisme de Saint-Denis Plaine Commune, Orange, INREV (Images Numériques et Réalité Virtuelle) et bien d'autres. Lors de ce projet, notre site plateforme à acceuillit plus de 7000 visites et plusieurs de nos installations artistiques in situ ont été exposées tout le mois dans différents lieux:
    Musée d'Art et d'histoire de Saint-Denis.
    Basilique Cathédrale de Saint-Denis
    L'îlot du cygne de Saint-Denis
    Dans les rues du centre-ville de Saint-Denis
  3. Odette, Ilda et Gasparine, Karleen Groupierre. (2013), Série de très courts métrages en stop motion, faisant partie du transmédia "L'ombre rose". Diffusé au 6e Golden Kuker, International Animation Film Festival, Sophia - du 04 au 10 mai 2015,
    au festival ReAnimania, Yerevan, du 25 au 31 octobre 2014
    au 9th Tehran International Animation Festival du 8 au 12 mars 2015
  4. Miroir, Sophie Daste, Karleen Groupierre, Adrien Mazaud. (2011), oeuvre faisant partie du transmédia "L'ombre rose", Installation interactive exposée à:
    Siana Festival, 2013
    Art Gallerie Siggraph Asia, Hong Kong, 2011
    Forum international, Dimension 3, les nouvelles dimensions de l'image, 2011
    Savante Banlieue, 2011
    Rencontre internationale de la réalité virtuelle, Laval virtual, 2011
  5. Parallèle, Karleen Groupierre. (2010), Installation artistique mêlant robotique et réalité augmentée, cette oeuvre fait partie du transmédia "L'ombre rose" , elle a été exposée à:
    Forum international, Dimension 3, les nouvelles dimensions de l'image, 2010.
    Festival des Bains numériques (Centre des Arts d'Enghien-les-Bains), 2010.
    Rencontre internationale de la réalité virtuelle, Laval virtual, 2010.
    Présenté au Cube, centre de création numérique, 2010.
    2° prix du village de la création à Laval Virtual, 2010.
    Prix du Cube (expression artistique), au 3D3, 2010.
  6. Qui suis-je?, Karleen Groupierre, Sophie Daste. (2009), Adaptation en réalité augmentée du jeu "le scotché", exposé à:
    Laval virtual, rencontre internationale de réalité virtuelle, 2009.
    Festival des Bains numériques (Centre des Arts d'Enghien-les-Bains), 2009.
    Exposition "Le virtuel: une réalité?" Réfectoire des cordeliers, 2009.
    Webdesign International Festival (WIF), 2010.
    8th International Conference on Entertainment Computing, CNAM, 2009.
    1° prix du village de la création, Laval virtual, 2009.
    Prix créatif du 3D3, 2009.
  7. Confession, Karleen Groupierre, Judith Guez, Jeffray Debast, Wissem Boussouda. (2009), Installation intéractive et illusion exposée à l'Ecole des beaux-arts d'Athènes
  8. 18 lieux, Karleen Groupierre, Judith Guez, Jeffray Debast, Wissem Boussouda. (2008), installation interactive de réalité virtuelle exposée à la rencontre de la réalité virtuelle, Laval Virtual.

Expérience organisationnelle (2009 à 2013)

Outre les activités quotidiennes de mon groupe de recherche auxquelles j'ai naturellement participé certaines initiatives m'ont demandées un investissement particulier.

  1. Initiative et réalisation du projet Labex Arts H2H Ghost Invaders — Les mystères de la Basilique, réalisé avec ma collègue Edwige Lelièvre (elle aussi doctorante).
    La mise en place scientifique, organisationelle et financière de cette oeuvre nous a permis de nous rendre compte de l'importance du travail administratif, juridique et scientifique qui accompagne la création de tout projet. (http://www.ghostinvaders.fr), avril 2012.
  2. Préparation du projet Sonde 04#12 Si loin si proche le jeu vidéo, la scène, la rue à la Chartreuse d'Avignon du 19 mars au 5 avril 2012.
    Pour préparer notre collaboration j'ai été amenée à rencontrer plusieurs fois les initiateurs du projet Sonde 04#12. Ces rencontres ont été l'occasion d'échanges scientifiques passionnants mais aussi de longues discussions sur la place et l'investissement possible de chaque partenaire. In fine, un petit groupe d'étudiants de Master 1 d'Art et Technologie de l'Image de Paris VIII a été invité sur place pour participer au projet.
  3. Suivi éditorial (relectures, corrections) et mise en page de la revue Réalité Virtuelle et Arts Numériques (INREV), 2011.
  4. Projet Intensif Erasmus «InBetween Delphus project» en 2009 et 2010, pour lequel je me suis occupée de faire le lien entre nos étudiants, les services des relations internationales et les responsables des autres établissements participant à ce projet (Département de sculpture polytechnique de l'Université de Valence, L’École des beaux Arts de Tourcoing et Les Digital Studios de Goldsmiths Université de Londres). Comme Paris 8 était coordinateur du projet, l'organisation nécessitait la participation de plusieurs personnes actives. Toujours dans ce cadre j'ai eu l'occasion de me rendre en Grèce plusieurs fois pour préparer ces séminaires intensifs (programme, objectifs, etc.).
    Bien entendu, ce type de programme Européens nécessite aussi un travail important à l'issue du projet pour faire un rapport tant financier que scientifique. J'ai donc aussi contribué à la rédaction des rapports scientifiques et financiers de ces projets Erasmus, 2009 et 2010.
  5. Organisation du colloque, de la journée d'étude des doctorants et de l'exposition organisés pour les 25 ans d'ATI (Arts et Technologies de l'Image) avec Somphout Chanhthaboutdy, Anne-Laure George-Molland et les autres membres de notre groupe de recherche (http://www.ativersaire.univ-paris8.fr/), 2010.
  6. Asso ADA.